Médecine

Paramédical

Autres domaines


Devenir maternel après un diabète gestationnel. Dépistage et prévention du diabète de type 2. Revue de la littérature - 27/12/10

Doi : 10.1016/S0368-2315(10)70056-9 
O. Vérier-Mine
Service d’endocrinologie-diabétologie-obésité, Hôpital Jean Bernard, Avenue Desandrouin, BP479, 59322 Valenciennes Cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Un antécédent de diabète gestationnel (DG) augmente le risque de diabète de type 2 (DT2) (x 7), de syndrome métabolique (x 2 à 5) et de maladies cardiovasculaires (x 1,7) ; un trouble moindre expose aux mêmes pathologies. Le DT2 peut apparaître dès le post-partum (5 à 14 % des cas) ou plus tard (sur-risque jusqu’à 25 ans). Les facteurs associés au DT2 sont l’obésité, l’apparition du DG avant 24 semaines, des glycémies élevées lors du diagnostic ou l’insulinothérapie lors du DG. Le dépistage par la glycémie à jeun offre moins de sensibilité que l’HGPO ; l’HbA1c pourrait supplanter ces dosages. La récurrence du DG est de 30 à 84 %, plus fréquente chez les non-caucasiennes ou en cas de DG insulinotraité. La surveillance du statut glycémique doit être poursuivie chez les femmes à risque ou si une autre grossesse est prévue.

Chez les femmes présentant après le DG des troubles mineurs de la glycorégulation et en surcharge pondérale, il est prouvé que les modifications intensives du mode de vie ou la metformine diminuent de moitié le risque de DT2. L’adhésion au dépistage reste faible. Peu de femmes modifient leur mode de vie sans programmes d’accompagnement, qui doivent donc être mis en place et proposé aux femmes les plus à risque. Leur éducation thérapeutique portera aussi sur la prévention des facteurs de risque cardiovasculaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Women with a history of gestational diabetes mellitus (GDM) are characterized by a high risk of type 2 diabetes mellitus (T2DM) (X 7), metabolic syndrome (X 2 to 5) and cardiovascular diseases (X 1,7). Women with lesser degrees of glucose intolerance share the same risks. T2DM may occur from postpartum (5 to 14%) to several years later, up to 25 years. Some factors associated with T2DM are identified: obesity, early diagnostic before 24 weeks, high pregnancy OGTT blood glucose or insulinotherapy. Screening for T2DM only with fasting glucose provides less sensibility than with OGTT; HbA1c may supplant these dosages. The recurrence rate of GDM is between 30 and 84%, non-white ethnicity and insulinotherapy during GDM being the best proven predictors. High risk women need repeated life-long screenings for glycemic abnomalies, or when another pregnancy is planned.

Among overweight or obese women with history of GDM who show minor glycoregulation disturbances, it is proved that modifications of lifestyle in intensive programs or metformin halve the risk of DT2. However, studies analysing practices show low adhesion to screening; without an intensive program, few women implement lifestyle modifications. These intensive programs should be implemented and proposed to high-risk women. Their therapeutic education should also include prevention of cardiovascular risk factors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète gestationnel, Dépistage, Diabète de type 2, Pathologie cardio-vasculaires, Syndrome métabolique

Keywords : Gestational diabetes mellitus, Screening, Type 2 diabetes mellitus, Cardiovascular diseases, Metabolic syndrome X

Abréviations : ACOG, ADA, ADIPS, AMM, AVC, ALFEDIAM, CRP, DG, DPP, DT1, DT2, EASD, HMJ, HOMA, HGPO, HR, IC, IDF, IGT, IMC, Met, NDDG, NICE, NP, OPK, OR, RR, SA, SFD, SM, TA, TG


Plan

Plan indisponible

 Cet article a fait l’objet d’une publication princeps en anglais dans la revue Diabetes & Metabolism, sous la référence : Diabetes Metab 2010;36(6 Pt2): sous presse.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8S2

P. S299-S321 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Post-partum et contraception chez les femmes ayant eu un diabète gestationnel
  • V. Kerlan
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences à long terme d’une exposition fœtale au diabète gestationnel
  • A. Burguet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.