Médecine

Paramédical

Autres domaines


Éléments de pronostic de la prise en charge du couple infécond - 27/12/10

Doi : 10.1016/S0368-2315(10)70027-2 
C. Dechanet a, , J. Belaisch-Allart b, B. Hédon c
a Hôpital Arnaud de Villeneuve, Département de médecine de la reproduction, 371 avenue du Doyen Gaston Giraud, 34295 Montpellier cedex, France 
b Centre hospitalier des Quatre Villes, Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, Site de Sèvres, 141 Grande Rue, 92318 Sèvres cedex, France 
c Université de Montpellier Sud de France, Faculté de médecine Montpellier-Nîmes, Hôpital universitaire A. de Villeneuve, Fédération de médecine et biologie de la reproduction, Pôle naissances et pathologies de la femme, Département de gynécologie-obstétrique, 34295 Montpellier 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’âge de la femme et du conjoint, la présence d’une obésité et d’un tabagisme féminin sont des facteurs à rechercher par le clinicien face à un couple consultant pour une infécondité. Ces facteurs peuvent participer à cette infertilité, perturber les résultats en assistance médicale à la procréation (AMP) et avoir des conséquences fœtales, néonatales et sur le devenir de l’enfant. La fertilité spontanée et les résultats en AMP sont fortement altérés après 40 ans. En AMP, l’âge féminin limite où les chances de réussite sont fortement abaissées se situe entre 42 et 43 ans. Si un âge paternel avancé semble avoir des conséquences fœtales et sur la descendance à long terme, il est difficile d’établir un réel effet négatif d’un âge paternel avancé sur les résultats en AMP. L’obésité, avec un indice de masse corporelle supérieur à 30 kg/m2, participe à une diminution de la fertilité naturelle et des chances de grossesse en AMP, diminution d’autant plus importante que l’IMC augmente. Le tabagisme féminin est associé à un allongement des délais nécessaires de conception et une diminution des résultats en AMP. En présence d’une obésité et d’un tabagisme, le clinicien aura pour mission d’informer la patiente des risques encourus et d’inciter à un amaigrissement ou un sevrage tabagique. L’âge de la patiente étant le facteur pronostique le plus important, le clinicien devra tenir compte de ce paramètre avant de différer une prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Advanced maternal age, obesity and cigarette smoking are associated with decreased fertility, adverse Assisted Reproductive Technologies (ART) outcomes and fetal and neonatal complications. IVF failures increase dramatically in women aged between 42-43 years. Advanced paternal age is associated with fetal and neonatal adverse outcomes. However, it remains uncertain that advanced paternal age could impair IVF results. Obesity (Body mass index more than 30 kg/m2) is associated with lower fecundity, pregnancy complications and adverse ART results. The rate of complications is increasing with higher BMI. Cigarette smoking is associated with longer time to conceive and decreased IVF results. In case of infertility associated with obesity or cigarette smoking, physicians have to inform their patient about the benefits of smoking cessation and weight loss. However, maternal age had to be considered as the main prognosis factor before delaying ART because of dietary or smoking cessation program.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infertilité, Assistance médicale à la procréation, Âge maternel, Indice de masse corporel, Tabagisme

Keywords : Infertility, Assisted reproductive technologies, Maternal age, Body mass index, Cigarette smoking


Plan

Plan indisponible

© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8S2

P. S9-S26 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Méthodes et organisation
  • A. Fauconnier, J.-P. Ayel, B. Hédon
| Article suivant Article suivant
  • L’évaluation de la réserve ovarienne
  • C. Ferté-Delbende, S. Catteau-Jonard, P. Barrière, D. Dewailly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.