Médecine

Paramédical

Autres domaines


le point sur… - La spasticité : de la clinique à l’imagerie - 30/12/10

Doi : JR-12-2010-91-12-C2-0221-0363-101019-201004856 

S Mokhtari [1],

C Hugeron [1],

J-B Thibaut [2],

C Le Breton [1],

D Mompoint [1],

C Vallée [1],

RY Carlier [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La spasticité, composante du syndrome pyramidal définie par l’augmentation du réflexe tonique d’étirement associée à l’exagération des réflexes ostéotendineux, apparaît chez les patients porteurs d’une lésion du système nerveux central (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien et médullaire, sclérose en plaque, infirmité motrice cérébrale).

Le respect de prérequis indispensables (positionnement du patient, allongement du temps d’examen, désactivation de matériel avant IRM) permet d’obtenir un examen de haute qualité chez le patient spastique. La recrudescence de la spasticité chez un patient handicapé est due à une épine irritative (foyer infectieux profond, fracture, syringomyélie…) le plus souvent identifiable en imagerie. L’injection de toxine botulique écho- ou guidée par scanner permet au radiologue d’intégrer le circuit thérapeutique du patient spastique.

Abstract

Spasticity: clinical and imaging features

Spasticity, a component of the pyramidal syndrome, characterized by increased tonic stretch reflexes and hyperactive deep tendon reflexes, occurs in patients with central nervous system lesions (stroke, brain or cord injury, multiple sclerosis, cerebral motor impairment).

The implementation of standard procedures (patient positioning, increased examination time, turning off certain devices before MR imaging) allows the acquisition of high quality examinations in spastic patients. Worsening spasticity in a handicaped patients is due to an irritative process (deep seated infection, fracture, syrinx...) usually detectable with imaging. Ultrasound or CT guided injections of botulinum agents provides radiologists with the opportunity to further participate in the management of spastic patients.


Mots clés : Handicap , Spasticité

Keywords: Disability , Spasticity


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 91 - N° 12-C2

P. 1387-1397 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • le point sur… - Imagerie des complications neuro-orthopédiques des traumatismes graves
  • J Ezra, F Roffi, F Eichwald, F Colas, S Mokhtari, C Le Breton, D Safa, F Genet, D Mompoint, C Vallée, R-Y Carlier
| Article suivant Article suivant
  • le point sur… - Handicap et épilepsie
  • C Bordonne, O Delalande, F Heran

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.