Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les endophtalmies endogènes d’origine fongique - 18/01/11

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.08.008 
B. Bodaghi
Service d’ophtalmologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les endophtalmies endogènes représentent environ 5 à 10 % des endophtalmies et sont d’origine bactérienne ou fongique. De nombreux facteurs de risque ont été identifiés et l’atteinte oculaire est souvent liée à un ou plusieurs foyers infectieux systémiques, évoluant généralement à bas bruit. La symptomatologie clinique mime initialement une panuvéite, ce qui a pour conséquence un retard diagnostique notable. Les examens complémentaires permettent de confirmer le diagnostic et d’isoler l’agent infectieux responsable. Le traitement spécifique repose sur une stratégie systémique adaptée, associée à des injections intravitréennes et le cas échéant une vitrectomie. Malgré une approche thérapeutique agressive, le pronostic visuel demeure réservé. La sensibilisation des ophtalmologistes et des infectiologues permettrait de réduire le délai diagnostique afin d’instaurer un traitement dans des délais brefs et éviter une cécité définitive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Endogenous endophthalmitis of bacterial or fungal origin is a rare condition, accounting for 5 to 10% of all endophthalmitis cases. Different risk factors have been identified and ocular involvement is usually due to one or multiple systemic infectious abscesses with variable virulence. Clinical symptoms may initially mimic a panuveitis and will delay diagnostic confirmation. Ancillary tests will determine the infectious source and isolate the causative agent. Specific therapy is based on systemic and intravitreal antibiotics or antifungals associated with a pars plana vitrectomy in severe cases. Despite an aggressive therapeutic strategy, visual prognosis remains guarded. Education of ophthalmologists and infectious disease specialists may decrease diagnostic delay so that specific antimicrobial agents can be initiated promptly and thus avoid a permanent blindness.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Endophtalmies endogènes, Mycoses, Cryoptococcose, Panuvéite

Keywords : Endogenous endophthalmitis, Mycoses, Cryptococcus, Panuveitis


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 1

P. 40-45 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avant-propos – endophtalmies : tableaux trompeurs (endophtalmie chronique, syndrome toxique, endophtalmies endogènes) et aspects médicolégaux
  • C. Chiquet
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences médicolégales des endophtalmies
  • P.-Y. Robert, P. Grimaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.