Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndromes aortiques : à distance de la phase aiguë, comment surveiller l’aorte et quel traitement spécifique proposer ? - 19/01/11

Doi : 10.1016/j.lpm.2010.10.010 
Jean-Paul Beregi 1, , Claire Mounier-Vehier 2, Mohammad Koussa 3, Gilles Goyault 4, Alain Prat 5, Thomas Martinelli 4, Marco Midulla 4
1 CHU Carémeau, service de radiologie et imagerie médicale, 30029 Nîmes cedex 9, France 
2 CHRU de Lille, hôpital cardiologique, service de médecine vasculaire et HTA, 59037 Lille cedex, France 
3 CHRU de Lille, service de chirurgie cardiaque et vasculaire B, hôpital cardiologique, 59037 Lille cedex, France 
4 CHRU de Lille, hôpital cardiologique, service de radiologie et imagerie cardiovasculaire, 59037 Lille cedex, France 
5 CHRU de Lille, hôpital cardiologique, service de chirurgie cardiaque et vasculaire A, 59037 Lille cedex, France 

Jean-Paul Beregi, CHU Carémeau, service de radiologie et imagerie médicale, place du Professeur-Robert-Debré, 30029 Nîmes cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

Après l’épisode aigu aortique, s’il échappe à une mortalité importante, le malade reste le plus souvent avec sa maladie aortique.

Le stade de chronicité est arbitrairement choisi au-delà d’un mois après l’épisode aigu.

La surveillance de l’aorte est importante au niveau thoracique, mais aussi abdominal pour vérifier l’absence d’ectasie et de rupture à distance.

En cas de dissection aortique, les complications de malperfusion, mais aussi les localisations associées de la maladie, voire les facteurs de risques sont des éléments qui poussent vers une prise en charge globale du malade et non uniquement de la complication initiale. Le principal objectif de cette mise au point est d’insister sur la nécessité d’une surveillance régulière.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

After the acute phase, if patient survives, the disease is still present.

Chronic stage is defined as the period after the first month following the acute phase.

Follow-up of the thoracic aorta is mandatory and even at the abdominal level to check the risk of rupture.

In case of aortic dissection, late complications such as chronic malperfusion syndrome, but also secondary localisation of the disease, the risk factor indicate a role for the global management of the patient. The main objective of this article is to insist on the necessity to a close follow-up.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 1P1

P. 88-93 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dissections aortiques aiguës non compliquées. Des stent-grafts pour qui ?
  • Hervé Rousseau, Bertrand Marcheix, Julien Auriol, Christophe Cron, Marie-Agnès Maracher, Camille Dambrin, Bertrand Leobon, Claude Conil, Pierre Massabuau, Philippe Otal, Valérie Chabbert
| Article suivant Article suivant
  • Ignaz Semmelweis
  • Patrick Berche, Jean-Jacques Lefrère

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.