Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des leishmanioses en France : proposition d’un référentiel consensuel - 03/02/11

Doi : 10.1016/j.lpm.2010.09.023 
Pierre A. Buffet 1, 6, , 10 , Éric Rosenthal 2, 10, Jean-Pierre Gangneux 3, Edward Lightburne 4, Pierre Couppié 5, Gloria Morizot 6, Laurence Lachaud 7, Pierre Marty 8, Jean-Pierre Dedet 9
1 Université Paris 6, UMR945 47, hôpital Pitié-Salpêtrière, service de parasitologie-mycologie, boulevard de l’hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
2 Université de Nice Sophia-Antipolis, CHU de Nice, service de médecine interne, 06000 Nice, France 
3 Université Rennes 1, CHU de Rennes, EA 4427 SeRAIC, laboratoire de parasitologie-mycologie, 35000 Rennes, France 
4 Hôpital d’instruction des armées Laveran, service de dermatologie, 13013 Marseille, France 
5 Université des Antilles et de la Guyane, centre hospitalier de Cayenne, service de dermatologie, 97306 Cayenne, France 
6 Institut Pasteur, département de parasitologie, 75015 Paris, France 
7 Université Montpellier 1, Centre national de référence des Leishmania, laboratoire de parasitologie, CHU de Nîmes, 30006 Nimes, France 
8 Université de Nice Sophia-Antipolis, CHU de Nice, hôpital de l’Archet, Inserm U 895, service de parasitologie-mycologie, BP 3079 06 202 Nice cedex 3, France 
9 Université Montpellier 1, CHU de Montpellier, Centre national de référence des Leishmania, 34000 Montpellier, France 

Pierre A Buffet, Université Paris 6, hôpital Pitié-Salpêtrière, UMR945, service de parasitologie-mycologie, Institut Pasteur, département de parasitologie, 47, boulevard de l’hôpital, 75651 Paris cedex 13, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Basé sur des produits potentiellement toxiques, peu maniables ou coûteux, le traitement des leishmanioses reste de prescription complexe en 2010, en particulier pour la forme viscérale de l’immunodéprimé, et pour les formes cutanées ou muqueuses. Cette complexité induit une grande diversité de prescriptions, certaines n’étant pas optimales.

La Société de pathologie exotique a consacré une séance au traitement des leishmanioses en France, au cours de laquelle a été proposé un premier référentiel consensuel.

L’amphotéricine B liposomale est indiquée en première intention dans la leishmaniose viscérale de l’immunocompétent (20mg/kg cumulés) comme de l’immunodéprimé (30–40mg/kg cumulés).

Une prophylaxie secondaire par amphotéricine B liposomale, pentamidine ou antimoniate de méglumine est proposée aux patients fortement immunodéprimés, et maintenue 6 mois après restauration immunitaire.

En attendant la confirmation d’efficacité de nouvelles formulations de paromomycine topique, la leishmaniose cutanée de l’Ancien-Monde relève de l’abstention, ou de l’association de cryothérapie superficielle et d’injections intralésionnelles d’antimoniate de méglumine, voire – en cas de situation complexe – d’un traitement systémique.

L’efficacité de la pentamidine en cure courte (L. guyanensis/L. panamensis) et de l’antimoniate de méglumine sur 20 jours (L. braziliensis) est bien établie. Toutefois, dans certaines situations, le traitement local de la leishmaniose cutanée du Nouveau-Monde peut être envisagé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Because it relies on potentially toxic, difficult-to-handle, or expensive compounds the therapy of leishmaniasis is still a complex issue in 2010, especially for visceral leishmaniasis in immuno-suppressed subjects, or in patients with cutaneous and mucosal involvement. This induces a wide diversity of observed therapeutic practices, some being sub-optimal.

The Société de Pathologie Exotique organised a meeting dedicated to the therapy of leishmaniasis in France that led to the first consensus on therapeutic guidelines.

Liposomal amphotericin B is the first-line option for visceral leishmaniasis both in immunocompetent, and immunosuppressed patients (cumulated doses of 20mg/kg and 30–40mg/kg, respectively).

Secondary prophylaxis with either liposomal amphotericin B, pentamidine or meglumine antimoniate is proposed to patients with heavy immunosuppression until immunity has been restored for at least 6 months.

While the efficacy of new topical formulations of paromomycin is being tested, patients with Old World cutaneous leishmaniasis may be left untreated, or be administered a combination of superficial cryotherapy plus intralesional antimony, or even – in complex situations – receive systemic therapy.

The efficacy of a short course of pentamidine (L. guyanensis/L. panamensis) and a 20-day schedule of meglumine antimoniate (L. braziliensis) is solidly established. However, in well-defined situations, local therapy of New World cutaneous leishmaniasis is now considered acceptable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 2

P. 173-184 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet neuroprotecteur de l’accident ischémique transitoire
  • Yannick Béjot, Corinne Aboa-Eboulé, Christine Marie, Maurice Giroud
| Article suivant Article suivant
  • La singulière découverte de l’anesthésie
  • Patrick Berche, Jean-Jacques Lefrère

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.