Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Organisation et moyens de l’accueil des urgences pédiatriques : enquête nationale française en 2008 - 03/02/11

Doi : 10.1016/j.arcped.2010.11.002 
V. Hue a, b, F. Dubos a, b, c, I. Pruvost a, b, d,

Groupe francophone de réanimation et d’urgences pédiatriques

A. Martinot a, b, , c, d
a Université Lille–Nord-de-France, 59000 Lille, France 
b Service d’urgences pédiatriques, pôle urgence, hôpital Roger-Salengro, CHU de Lille, CHRU, 2, avenue Oscar-Lambret, 59000 Lille, France 
c EA 2694, épidémiologie, santé publique et qualité des soins, université Lille–Nord-de-France, 59000 Lille, France 
d Université Droit et Santé de Lille (UDSL), 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’organisation et les moyens des urgences pédiatriques (UP) sont mal évalués.

Objectifs

Établir un état des lieux des UP en France et évaluer l’accueil en urgence des enfants dans les hôpitaux sans UP.

Méthodes

Les questionnaires ont été envoyés par mail ou par voie postale aux 256 hôpitaux ayant un service de pédiatrie.

Résultats

Cent vingt réponses étaient exploitables (93 % des UP et 29 % des hôpitaux sans UP). Les UP (n=67, 33 centres hospitaliers universitaires [CHU] et 34 centres hospitaliers non universitaires [CH]) avaient un recrutement médicochirurgical et traumatologique (84 %), ou seulement médical (16 %). Le responsable était un pédiatre (99 %). Le nombre de passages, en 2007, était de 20 200±10 600 (+13 % en 5 ans) et le nombre de médecins était de 4±3. La présence d’un senior sur place après minuit n’était assurée que dans 76 % des UP. Les UP de CHU n’avaient pas d’interne de pédiatrie en stage dans 30 % et pas de chef de clinique-assistant dans 63 % des cas. Il existait, dans 48 % des UP, une unité d’hospitalisation de courte durée (médiane=5 lits). Dans les centres hospitaliers sans UP (n=53), les enfants étaient accueillis au service d’urgences (SU) jour et nuit dans 41 % des cas, en pédiatrie le jour et au SU la nuit dans 28 % des cas, de manière diverse dans 31 % des cas. Les affections traumatiques étaient accueillies au SU dans 98 % des cas.

Conclusion

La seniorisation de la garde reste insuffisante dans les UP. La formation des pédiatres des urgences est limitée par l’insuffisance de postes d’interne de pédiatrie, de chef de clinique-assistant et d’assistant dans les UP. L’accueil des urgences en un lieu différent la nuit et le jour reste trop fréquent dans les centres hospitaliers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Organization and resource utilization of pediatric emergency departments (PEDs) have been poorly evaluated.

Objectives

To assess the access to appropriate pediatric emergency care in France and the degree of preparedness of PEDs and general emergency departments (GEDs) without separate pediatric emergency facilities.

Methods

A closed-response survey was e-mailed and/or posted to 256 hospitals with pediatric wards.

Results

A total of 120 useable surveys were returned (93 % of PEDs and 29 % of GEDs). In the PEDs surveyed (n=67, 33 university hospitals [UHs] and 34 non-university hospitals), disease recruitment was medical and surgical with trauma (84 %) or medical only (16 %). The medical directors of the PEDs were pediatricians (99 %). The average number of visits in 2007 was 20,200±10,600 per PED (+13 % within 5 years), and the average number of medical practitioners was 4±3. However, in only 76 % of PEDs was at least one pediatrician present after midnight. Medical staffing of PEDs in UHs did not include a pediatric resident in 30 % and a pediatric attending physician in 63 % of these units. Approximately, 48 % of PEDs had a short-stay observation unit (median, five beds). In GEDs (n=53), children were admitted 24h a day in the GED (41 %) and directly in the pediatric ward during the day and in the GED at night (28 %). Traumas were admitted in 98 % of the GEDs.

Conclusion

Pediatric coverage 24h a day is still insufficient in PEDs. The training and experience of pediatricians were restricted by the lack of pediatric residency and physician positions in pediatric emergency care. A different access to pediatric emergency care during the day and night was frequent in hospitals without a PED.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Présentations dans des congrès : congrès de la Société française de médecine d’urgence, Paris, 3–5 juin 2009 ; congrès national de la Société française de pédiatrie, Toulouse, 10–13 juin 2009.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 142-148 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La santé des enfants des gens du voyage : suivi périnatal et jusqu’à 6 ans dans la métropole lilloise
  • M. Pelzer Moukagni, M.-L. Charkaluk, N. Kalach, A. Huc, V. Do, M.-A. Testard, O. Kremp
| Article suivant Article suivant
  • Les fentes labio-palatines médianes : un diagnostic qui en cache un autre
  • N. Mansouri Hattab, S. Lahmiti, A. Bouaichi, A. Hiroual, M. El Bouihi, T. Fikry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.