Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lésions cutanées nécrotiques liées au Cowpox virus inoculé par des rats de compagnie - 03/02/11

Doi : 10.1016/j.arcped.2010.11.004 
J. Mancaux a, , C. Vervel a, N. Bachour a, Y. Domart b, J.-P. Emond c
a Service de pédiatrie, centre hospitalier de Compiègne, BP50029, 60321 Compiègne cedex, France 
b Service de médecine interne et pathologies infectieuses, centre hospitalier de Compiègne, BP50029, 60321 Compiègne cedex, France 
c Laboratoire de microbiologie, centre hospitalier de Compiègne, BP50029, 60321 Compiègne cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons les cas de 2 jeunes filles ayant présenté des lésions cutanées inflammatoires et nécrotiques du cou et de la face, après avoir été en contact avec des rats de compagnie provenant d’une même animalerie. Devant l’échec de l’antibiothérapie, une exérèse chirurgicale des tissus nécrosés a été pratiquée, et avait permis une amélioration, puis une guérison pour l’une des 2 patientes. Pour l’autre jeune fille, le retard de cicatrisation avait nécessité une 2e intervention chirurgicale. Les investigations à la recherche d’un agent infectieux bactérien étaient négatives. Finalement, l’examen en microscopie électronique des tissus biopsiés, puis la caractérisation par polymerase chain reaction (PCR) permettaient le diagnostic d’infection à Cowpox virus (CPXV). Le CPXV appartient, au même titre que le virus de la variole, au genre Orthopox virus ; il est transmis à l’homme dans la plupart des cas par des chats ou des rongeurs infectés. Le diagnostic d’infection à CPXV doit être évoqué devant des lésions cutanées maculeuses, vésiculeuses ou nécrotiques après un contact avec des félins ou rongeurs domestiques, ne s’améliorant pas sous antibiotiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

We report 2 observations in young girls who, after exposure to domestic rats from the same pet shop, presented with inflammatory and necrotic skin wounds in the neck and face. Since lesions did not improve with antibiotic therapy, surgical excision of necrosis healed the wounds, with a 2nd intervention necessary in 1 patient. All bacteriological investigations appeared to be negative; finally, electron microscopy of excised subepidermal tissue and PCR characterization provided the diagnosis of cowpox virus (CPXV) infection. CPXV is part of the Orthopox virus genus, like variola virus, and is generally transmitted to humans by infected cats or rodents. CPXV infection should be kept in mind when macular, vesicular, or necrotic cutaneous wounds do not improve with antibiotics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 160-164 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’Hutchinson-Gilford (progéria). À propos de 3 cas
  • Y. Doubaj, A. Lamzouri, S.-C. Elalaoui, F.-Z. Laarabi, A. Sefiani
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Gaucher de type 1 : difficultés pour la transition enfants-adultes
  • N. Buchbinder, M. Berger, A. Robert, J.-P. Vannier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.