Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques épidémiologiques et bactériologiques des bactéries uropathogènes isolées dans un milieu pédiatrique - 03/02/11

Doi : 10.1016/j.arcped.2010.09.024 
A. Ferjani a, , H. Mkaddemi b, S. Tilouche b, M. Marzouk a, N. Hannechi a, L. Boughammoura b, J. Boukadida a
a Laboratoire de microbiologie et d’immunologie UR02SP13, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie 
b Service de pédiatrie, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’infection urinaire (IU) de l’enfant est une pathologie grave qui nécessite une prise en charge rapide et efficace. Les données bactériologiques et épidémiologiques jouent un rôle déterminant dans la prise en charge du patient. Nous rapportons une étude rétrospective qui s’étale du 1er janvier au 31 août 2009, ayant concerné les enfants hospitalisés dans le service de pédiatrie du CHU Farhat Hached de Sousse (Tunisie) pour IU. Notre série a comporté 51 enfants avec un sex-ratio de 0,76, un âge moyen de 32 mois. La majorité des cas était des pyélonéphrites (94,1 %). Une pathologie est associée à l’IU dans 41,2 %. Trois cas de reflux vésico-urétéral ont été notés. Le diagnostic d’IU a été confirmé par l’examen cytobactériologique des urines (ECBU). Les entérobactéries étaient isolées dans 96,1 %. Escherichia coli vient au premier rang (80,4 %), suivi de Klebsiella pneumoniae (9,8 %) puis de Proteus mirabilis (5,9 %). E. coli était résistante à l’amoxicilline dans 78 % des cas, à l’association amoxicilline-acide clavulanique dans 64,8 % des cas, aux céphalosporines de 3e génération (C3G) dans 5 % et au cotrimoxazole dans 51 %. Aucune souche de K. pneumoniae ou de P. mirabilis n’était résistante aux C3G. L’IU de l’enfant est toujours une indication à la réalisation en première intention d’un ECBU. Les résultats de cet examen sont très importants compte tenu de la diversité des bactéries responsables et de la fréquence grandissante de la résistance acquise aux antibiotiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Urinary tract infection (UTI) in children is a grave pathology, which requires a fast and effective care. Bacteriological and epidemiological data play a determining role in patient’s care. We report a retrospective study, which spreads out from January 1st till August 31st, 2009, having concerned hospitalized children for urinary infection in pediatrics service of Farhat Hached teaching hospital in Sousse. Our series contained 51 children with a sex ratio of 0.76, an average age of 32 months. The majority of cases was pyelonephritis (94.1%). A pathology is associated with the urinary infection in 41.2%. Three cases of vesico-ureteral reflux were noted. The diagnosis of urinary infection was confirmed by cytobacteriological exam of urine (CBEU). Enterobacteriacea were isolated in 96.1%. Escherichia coli remains the most often isolated (80.4%), followed by Klebsiella pneumoniae (9.8%) then by Proteus mirabilis (5.9%). E. coli was resistant to amoxicillin in 78% of cases, to the association amoxicillin-clavulanic acid in 64,8%, to cephalosporins of 3rd generation (C3G) in 5% and to cotrimoxazole in 51%. No K. pneumoniae or P. mirabilis strain was resistant to C3G. UTI in children is always an indication for CBEU realization at first intention. The results of this exam are very important considering the diversity of the responsible bacteria and the growing frequency of acquired antibiotic resistance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 230-234 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des hypercholestérolémies de l’enfant : recommandations du Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie et de la Nouvelle société française d’athérosclérose
  • J.-P. Girardet, G. Luc, D. Rieu, E. Bruckert, D. Darmaun, M. Farnier
| Article suivant Article suivant
  • Jeux dangereux chez l’enfant d’âge scolaire
  • M.-F. Le Heuzey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.