Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The effect of adding intrathecal magnesium sulphate to morphine-fentanyl spinal analgesia after thoracic surgery. A prospective, double-blind, placebo-controlled research study - 09/02/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.10.018 
S. Ouerghi a, F. Fnaeich a, N. Frikha b, T. Mestiri a, A. Merghli a, M.S. Mebazaa b, T. Kilani a, M.S. Ben Ammar b,
a Department of Thoracic Surgery, Abderrahmen Mami Hospital, Ariana, Tunisia 
b Department of Anesthesiology, Intensive Care, and Emergency Medicine, Mongi Slim University Hospital, La Marsa, Sidi Daoud 2046, Tunisia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

We investigated whether intrathecally magnesium sulphate added to morphine and fentanyl reduces patients’ postoperative analgesia requirements and prolongs spinal opioid analgesia after thoracotomy.

Methods

In a single-center, prospective, placebo-controlled, double-blind trial, we enrolled 58 adult patients undergoing elective posterolateral thoracotomy. Patients were randomized to receive either 25μg of fentanyl citrate (0.5mL)+300μg of morphine+1.0mL of preservative-free 0.9% sodium chloride (Group S) or 25μg of fentanyl citrate (0.5mL)+300μg of morphine+50mg of magnesium sulphate 5% (1.0mL) (Group MgSO4) for intrathecal analgesia. Opioid consumption and postoperative pain were assessed for 36hours.

Results

VAS pain scores at rest and on coughing were similar in all groups. The total 36-h intravenous morphine requirements were significantly lower in group MgSO4 (14 [9.50–26.50] mg vs. 33 [30–41] mg, p<0.001); i.e. 57% less for the group MgSO4. The total dose of intravenous morphine administered during titration was significantly lower in this group (4 [2–8] mg vs. 8 [6–10] mg, p=0.001). Morphine consumption was significantly lower in the group MgSO4 at intervals 0–12, 12–24 and 24–36h. The number of patients requiring titration was significantly lower in group MgSO4 (68% vs. 96%, p=0.001). There is no difference in opioid side effects. No patient experienced side effects resulting from lumbar puncture, or neurological deficit or signs of systemic magnesium toxicity.

Conclusion

We found that in patients undergoing pulmonary resection with elective posterolateral thoracotomy, magnesium sulphate (50mg), when added to spinal morphine analgesia reduces postoperative morphine requirements, the number of patients requiring morphine titration without increasing opioid side effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Évaluer l’effet de l’adjonction du MgSO4 à la morphine administrée par voie intrathécale sur la consommation morphinique postopératoire et la durée de l’analgésie après thoracotomie.

Type d’étude

Étude prospective, randomisée, en double insu.

Matériel et méthode

Cinquante-huit patients proposés pour thoracotomie postérolatérale ont été randomisés en deux groupes : Gr-S : 25μg fentanyl (0,5ml)+300μg morphine+1,0ml sérum physiologique Gr-MgSO4 : 25μg fentanyl (0,5ml)+300μg morphine+50mg MgSO4 5 % (1,0ml). La consommation morphinique postopératoire et les scores de la douleur (échelle visuelle analogique [EVA]) ont été évalués pendant 36heures.

Résultats

L’EVA moyenne au repos et à l’effort de toux sur les 36 heures postopératoires était comparable entre les deux groupes. Les besoins morphiniques étaient significativement plus bas dans le Gr-MgSO4 (14 [9,50–26,50] mg vs 33 [30–41] mg, p<0,001) soit 57 % de moins pour le Gr-MgSO4. La dose totale de morphine administrée lors de la titration était significativement plus basse dans le Gr-MgSO4 (4 [2–8] mg vs 8 [6–10] mg, p=0,001). Les besoins morphiniques étaient plus bas dans le Gr-MgSO4 aux intervalles 0–12, 12–24 et 24–36h. Le nombre de patients nécessitant une titration était plus bas dans ce groupe (68 % vs 96 %, p=0,001). Les effets secondaires des morphiniques étaient comparables dans les deux groupes. Aucun signe de toxicité neurologique ou systémique du magnésium n’a été noté dans les deux groupes.

Conclusion

Après thoracotomie postérolatérale, l’adjonction de 50mg MgSO4 à la morphine en IT diminue la consommation morphinique postopératoire ainsi que le nombre de patient nécessitant la titration morphinique sans augmenter les effets indésirables des morphiniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Intrathecal analgesia, Magnesium, Adjuvant, Thoracic surgery, Morphine

Mots clés : Rachianalgésie, Magnésium, Morphine, Chirurgie thoracique, Adjuvant


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 25-30 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’acide tranexamique diminue les hématomes mais pas les douleurs après prothèse totale de genou
  • I. Chevet, F. Remérand, C. Couvret, A. Baud, C. Pouplard, P. Rosset, M. Laffon, J. Fusciardi
| Article suivant Article suivant
  • A pilot study to assess an online training module to quickly identify drugs on resuscitation trays
  • J.-F. Bussières, D. Lebel, S. Voytenko, C. Marquis, B. Bailey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.