Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse de concordance entre l’échographie pulmonaire et la radiographie thoracique en réanimation - 09/02/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.10.015 
M. Gazon , N. Eboumbou, M.-O. Robert, P. Branche, S. Duperret, J.-P. Viale
Service d’anesthésie et réanimation, hôpital de la Croix-Rousse, 103, Grande Rue de la Croix-Rousse, 69317 Lyon cedex 04, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Parce que la radiographie thoracique reste l’examen réalisé en première intention pour l’exploration du parenchyme pulmonaire en réanimation, nous avons comparé l’échographie pulmonaire à la radiographie thoracique.

Type de l’étude

Étude observationnelle prospective.

Patients et méthodes

Une échographie et une radiographie étaient demandées simultanément chez 50 patients nécessitant une exploration du parenchyme pulmonaire. Chaque examen a été interprété de manière indépendante par un médecin-réanimateur. Les anomalies étaient classées en syndrome alvéolo-interstitiel, condensation alvéolaire et épanchement pleural. Une analyse de concordance a été réalisée entre les résultats des deux techniques. Les délais entre la demande et l’interprétation des examens, ainsi que le degré de concordance interobservateur pour l’échographie ont également été analysés.

Résultats

La concordance kappa entre l’échographie pulmonaire et la radiographie thoracique était de 0,42 ; 329 anomalies ont été mises en évidence dont 156 par les deux techniques, 31 par la radiographie seule et 142 par l’échographie seule. La concordance interobservateur était de 0,86. L’échographie a été réalisée dans des délais plus courts (14,8±6,9min vs 44,2±21,4min).

Conclusion

Une concordance modérée était retrouvée entre l’échographie pulmonaire et la radiographie thoracique pour le diagnostic des syndromes alvéolo-interstitiels, alvéolaires et des épanchements pleuraux en réanimation. Ce résultat est principalement expliqué par le nombre plus élevé d’anomalies retrouvées à l’échographie. Puisqu’elle permet un diagnostic rapide, avec une bonne reproductibilité et une faisabilité élevée, l’échographie pourrait être une technique d’exploration du parenchyme pulmonaire alternative en réanimation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

Because the chest radiograph currently remains the routine choice of imaging for the examination of the chest in the intensive care unit, we compared lung ultrasonography with chest radiography.

Study design

Observational prospective study.

Methods

An ultrasound examination and chest radiography were simultaneously ordered in 50 patients whose clinical exam justified a lung exploration. Each exam was interpreted independently by an intensivist. The abnormalities found were classified into interstitial syndrome, alveolar consolidation, and pleural effusion. An agreement analysis was performed between the results of the two techniques. The delay between the order and interpretation of both investigations, and the degree of interobserver agreement were also collected.

Results

The kappa agreement between lung ultrasonography and chest radiography was 0.42. In total, 329 total abnormalities were detected, 156 abnormalities were found by both techniques, 31 by radiography alone, and 142 by ultrasonography alone. The interobserver agreement was 0.86. Ultrasonography was performed with a shorter delay (14.8±6.9min vs 44.2±21.4min).

Conclusion

There was only moderate agreement between lung ultrasonography and chest radiography for the diagnosis of interstitial syndrome, alveolar consolidation and pleural effusion in intensive care unit. This result is mainly explained by the higher number of ultrasound abnormalities. With the ability to provide fast diagnosis, good reproducibility and high feasibility, ultrasound scan could represent an alternative exam for chest exploration in intensive care unit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Échographie pulmonaire, Radiographie thoracique, Condensation alvéolaire, Syndrome alvéolo-interstitiel, Épanchement pleural

Keywords : Lung ultrasonography, Thoracic radiography, Lung injury, Alveolar consolidation, Interstitial syndrome, Pleural effusion


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 6-12 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’encéphalopathie postérieure ou angiopathie aiguë réversibles du post-partum : toutes les céphalées du post-partum ne sont pas des brèches…
  • A. Mignon, O. Schraub, T. Pottecher
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la mesure de la PETCO2 obtenue avec le Smart Capnoline™ avec la PaCO2 en postopératoire de chirurgie cardiaque chez des patients intubés puis extubés
  • S. Rousselon, M. Coat, B.V. Nguyen, P. Gouny, E. Nowak, J.-P. Wargnier, C.-C. Arvieux, G. Gueret

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.