Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Asthme aigu grave : l’administration d’isoflurane par l’AnaConDa™ est-elle sans risque ? - 09/02/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.10.017 
M. Chaillan , J. Badin, T. Kerforne, J. Voultoury, M. Pinsard
Service de réanimation médicale, CHU la Milétrie, 2, rue de la Milétrie 86000 Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les traitements classiques de l’asthme aigu grave (AAG) sont parfois insuffisants. Le recours à des thérapeutiques de sauvetage, comme l’administration de gaz halogénés, est parfois nécessaire, mais ces traitements restent peu évalués. Nous rapportons le cas d’un patient présentant une hypertension intracrânienne (HTIC) d’origine hypercapnique lors de l’utilisation du système AnaConDa™ ou Anaesthetic Conserving Device™ (ACD) (Sedama Medical). Cette majoration de la PaCO2 nous semble liée à l’augmentation de l’espace mort, secondaire à l’utilisation de ce dispositif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Standard treatments against severe acute asthma can be insufficient and need salvation treatments, such as isoflurane delivery. These treatments have not been much assessed and could lead to unrecognized side-effects. We report the case of a young man who suffered from intracranial hypertension associated with severe hypercapnia during the delivery of isoflurane via the system AnaConDa™ or Anaesthetic Conserving Device™ (ACD) (Sedama Medical). The rising of PaCO2 appears to be linked to an ACD-dependent increase in the dead space.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme aigu grave, Hypercapnie, Hypertension intracrânienne, AnaConDa™, Anaesthetic Conserving Device™

Keywords : Severe acute asthma, Hypercapnia, Intracranial hypertension, AnaConDa™, Anaesthetic Conserving Device™


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 70-72 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • TAP block avec pose bilatérale d’un cathéter pour analgésie postopératoire après chirurgie gynécologique
  • A. Wyniecki, P. Zetlaoui, M. Bruyère, D. Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • Complication respiratoire inattendue après le traitement chirurgical d’une scoliose chez un adolescent
  • N.-R.-C. Rakotoarison, M. Bordes, H. Batoz, J.-R. Pontailler, K. Nouette-Gaulain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.