Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les scolioses du sujet âgé. Aspects chirurgicaux - 09/02/11

Doi : 10.1016/j.monrhu.2010.11.003 
Pierre Guigui , Cyril Dauzac
Service de chirurgie orthopédique, hôpital Beaujon, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les scolioses thoraco-lombaires et lombaires sont de par leur fréquence, leur potentiel évolutif et leur retentissement fonctionnel, les plus préoccupantes à l’âge adulte, et dans notre approche, nous avons fixé cette limite à la cinquième décade qui ne concerne que la scoliose. Il s’agit donc de scoliose idiopathique au long suivi radiologique permettant d’évaluer le profil évolutif. Le principe du traitement chirurgical d’une scoliose est ancien, simple et assez univoque : la correction fusion. Ses objectifs sont triples : stopper l’évolutivité de la déformation, rétablir un équilibre satisfaisant et stable du rachis aussi bien dans le plan frontal que dans le plan sagittal, lutter contre les phénomènes douloureux, lombaires et éventuellement radiculaires. L’intervention comprendra ainsi toujours trois temps : un temps de libération, un temps de correction et enfin un temps d’arthrodèse. Les facteurs qui vont orienter le traitement vers la chirurgie sont donc les suivants : l’évolutivité de la déformation, son retentissement fonctionnel, la morbidité potentielle de l’intervention projetée et les conséquences fonctionnelles d’un enraidissement de tout ou partie du secteur thoraco-lombaire et lombaire. Il conviendra donc de bien opposer le risque potentiel de complications postopératoires, d’une part, à la gêne fonctionnelle alléguée par le patient et au potentiel évolutif de la déformation, d’autre part.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Thoracolumbar or lumbar scoliosis in adults is of concern given its high prevalence, potential for progression, and adverse functional impact. Here, we will discuss idiopathic scoliosis in patients older than 50 years of age. In this age group, the radiological data collected over the years reflect the propensity for progression. The surgical treatment for scoliosis rests on a time-honored, simple, and widely accepted principle: fusion should be performed after correction of the deformity. This treatment pursues three goals, namely, to halt the progression of the deformity; to restore satisfactory and stable alignment of the spine in both the coronal and the sagittal planes; and to eliminate low back pain and, in some patients, nerve root pain. The procedure always consists of three steps: release of the nerve roots and foramina, correction of the deformity, and fusion of the vertebras. The need for surgery is assessed based on the progression of the deformity over time, functional impairments, the potential morbidity associated with the planned surgical procedure, and the predicted functional impact of stiffness affecting all or part of the thoracolumbar or thoracic spine. The potential risk for postoperative complications must be carefully weighed against the functional impairment reported by the patient and the potential for progression of the deformity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Scoliose idiopathique, Sujet âgé, Chirurgie

Keywords : Idiopathic scoliosis, Elderly, Surgery


Plan


© 2010  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 1

P. 60-65 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Scoliose du sujet « mûr ». Aspects médicaux
  • Catherine Marty-Poumarat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.