Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic et prise en charge des maladies à prions - 25/02/11

[5-0931]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(11)52302-6 
S. Haïk a, b, c, , J.-P. Brandel a, c
a Centre de recherche de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière UPMC, Inserm UMRS 975, CNRS UMR 7225 UPMC-Paris 6, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
b Centre national de référence des agents transmissibles non conventionnels (InVS), Paris, France 
c Cellule nationale de référence des maladies de Creutzfeldt-Jakob, APHP, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

Les maladies à prions ou encéphalopathies spongiformes transmissibles sont des maladies humaines et animales, connues de longue date et ayant la caractéristique particulière d'être transmissibles naturellement ou expérimentalement. Elles se définissent aussi par leur rareté, leur longue durée d'incubation, leur évolution fatale sans rémission, sans aucune réaction inflammatoire ou immunitaire détectable et par des lésions cérébrales qui associent spongiose, raréfaction neuronale et gliose astrocytaire. Chez l'homme, on distingue des formes sporadiques, génétiques et infectieuses. Leur diagnostic est parfois difficile. En plus de l'électroencéphalogramme et de l'examen du liquide cérébrospinal (LCS) avec détection de la protéine 14-3-3, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale permet souvent de fournir des éléments en faveur du diagnostic dont la certitude n'est cependant apportée que par l'examen neuropathologique du cerveau. Sur le plan pratique, leur diagnostic permet la mise en place de mesures de prévention visant à éviter une transmission secondaire, l'inclusion dans des protocoles thérapeutiques et la mise en place d'un conseil génétique dans les formes familiales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prions, Maladie de Creutzfeldt-Jakob, Insomnie fatale familiale, Encéphalopathies, IRM cérébrale


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syndromes parkinsoniens
  • B. Degos
| Article suivant Article suivant
  • Complications neurologiques du diabète
  • G. Saïd

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.