Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Construire une relation de soins avec les adolescents. Qu’apporte le nouveau dispositif des Maisons des adolescents ? - 02/03/11

Doi : 10.1016/j.neurenf.2010.07.007 
J.-P. Benoit a, R. Smadja a, M. Benyamin b, M.-R. Moro c,
a Service du Professeur Marie-Rose-Moro, Maison des adolescents de Cochin-Maison de Solenn, AP–HP, Paris, France 
b Laboratoire de psychologie clinique et psychopathologie, institut de psychanalyse de Paris, université Paris Descartes, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92774 Boulogne-Billancourt, France 
c U669, Maison des adolescents de Cochin-Maison de Solenn, AP–HP, université Paris Descartes, boulevard de Port-Royal, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les Maisons des adolescents ont ouvert leurs portes dans de nombreux départements français, suite aux travaux de la conférence de la famille de 2004. Elles correspondent à un nouveau concept dans le champ de la pédopsychiatrie. Leurs missions sont larges. Elles doivent d’abord faciliter l’accès aux soins, permettre aux adolescents de dépasser leurs réticences à consulter, répondre dans une temporalité adéquate. Cette première mission est commune à chaque « maison des ados ». Certaines Maisons des adolescents sont dotées d’unités thérapeutiques et dépassent la seule mission d’accueil. Elles doivent alors proposer à chaque demande la réponse la plus adaptée, suivi sur place, ou orientation vers un service partenaire. Cette décision demande de tenir compte des modalités transférentielles spécifiques de l’adolescence, de la nature des troubles, des moyens thérapeutiques du service. Réorienter un adolescent parvenu en consultation n’est ni facile ni toujours opportun. Lorsqu’elles proposent un soin, elles se doivent de proposer des modalités thérapeutiques diverses, plurielles et innovantes. Partant de notre expérience à la Maison des adolescents de Paris-Maison de Solenn, nous décrirons notre organisation de l’accueil, la difficulté de réorientation de certaines demandes, puis les réponses thérapeutiques que nous apportons.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The temporary residences for adolescents were set up in many French departments (territorial and administrative divisions) following the Family Conference 2004. They reflect a new concept in the field of child psychiatry and serve a large set of goals. First of all, they must provide better access to care, help adolescents overcome their reluctance to consult, and ensure appropriate timely responses. That mission is common to every “teenage residence”. Some residences however have therapeutic units and carry out a mission that goes beyond welcoming adolescents. They are to provide the most appropriate response to each demand, and either conduct an on-site follow-up or refer the patient to a partner service. Such decisions require to focus on the modalities of transference specific to adolescents, the nature of their disorders and the therapeutic resources available in the service. Deciding to refer an adolescent who has made it to consultation is not easy, nor is it always most appropriate. When they suggest a treatment, it is also their duty to put forward diverse healing modalities-plural and innovative. In this article, we will present our experience and our work at the Paris Maison des adolescents-Maison de Solenn, outlining more specifically the welcoming of the adolescents, the difficult task of redirecting certain demands and the therapeutic responses provided by our service.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maison des adolescents, Adolescence, Réseau de soins, Accueil infirmier, Pluridisciplinarité, Hospitalisation d’adolescent, CATTP d’adolescents

Keywords : Residence for adolescents, Adolescence, Care network, Nursing staff, Interdisciplinarity, Adolescent hospitalisation, CATTP (part-time therapeutic treatment centres)


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 2

P. 86-93 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les maisons des adolescents : une rencontre innovante entre générations ?
  • H. Lida-Pulik, F. Enjolras, C. Isserlis
| Article suivant Article suivant
  • Les vertes années des Maisons des adolescents
  • M.-A. Podlipski, P. Gerardin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.