Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence de la tuberculose chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Revue systématique de la littérature - 08/03/11

Doi : 10.1016/j.rhum.2010.09.018 
Laurence Baronnet , Thomas Barnetche, Valentine Kahn, Claire Lacoin, Christophe Richez, Thierry Schaeverbeke
Service de rhumatologie, groupe hospitalier Pellegrin, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Déterminer l’incidence et le risque de tuberculose chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde avec ou sans traitement anti-TNF⍺, l’impact des recommandations de prise en charge des tuberculoses latentes, le délai de survenue et la proportion de formes extrapulmonaires.

Méthodes

Revue systématique de la littérature en consultant la base de données Medline. Dans chaque étude, ont été relevés : l’incidence et le risque de tuberculose chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde avec et sans traitement anti-TNF⍺, la durée d’exposition au traitement et la localisation de la tuberculose.

Résultats

Quatorze articles ont été sélectionnés. Le risque de tuberculose chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, non traités par anti-TNF⍺, est deux à dix fois supérieur à celui de la population générale. Il est encore deux à quatre fois plus important sous anti-TNF⍺. Les études révèlent des incidences variables sous anti-TNF⍺ (9,3 à 449/100000) selon le pays, la période d’observation et la molécule utilisée. Le risque semble plus important sous anticorps monoclonal par rapport au récepteur soluble. Les recommandations officielles ont permis de diminuer cette incidence. Plus de la moitié des tuberculoses surviennent dans la première année du traitement. La proportion de tuberculose extrapulmonaire est de 60 % sous anti-TNF⍺, on retrouve davantage de formes disséminées avec les anticorps monoclonaux.

Conclusions

Le risque de tuberculose augmente en cas de traitement anti-TNF⍺, de façon plus importante avec les anticorps monoclonaux. Il s’agit d’évènements rares, de survenue précoce, plus fréquemment extrapulmonaires, dont la gravité potentielle requière toute l’attention du clinicien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Tuberculose, Anti-TNF⍺


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.12.004).


© 2010  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 2

P. 140-146 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Génétique de l’arthrose digitale
  • Laëtitia Michou
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome de Sjögren primitif à début tardif : manifestations cliniques et immunologiques. Comparaison avec la maladie à début précoce ou l’âge adulte dans une cohorte de 336 patients italiens
  • Costantino Botsios, Antonio Furlan, Pierantonio Ostuni, Paolo Sfriso, Marilisa Andrettae, Francesca Ometto, Bernd Raffeiner, Silvano Todesco, Leonardo Punzi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.