Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La complexité biopsychosociale est corrélée à la présence de comorbidités psychiatriques mais pas à l’intensité de la douleur perçue lors d’algodystrophie (syndrome douloureux régional complexe de type 1) du genou. Résultats d’une étude cas–témoins de 122 patients - 08/03/11

Doi : 10.1016/j.rhum.2010.07.004 
Aurélie Vouilloz , Olivier Deriaz, Gilles Rivier, Charles Gobelet, François Luthi
Clinique Romande de réadaptation SuvaCare, avenue Grand-Champsec 90, CH-1951 Sion, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude est de comparer les caractéristiques de patients souffrants d’un syndrome douloureux régional complexe de type 1 (algodystrophie) du genou à celles d’un groupe apparié de patients avec des gonalgies post-traumatiques. Les comparaisons portent sur la complexité biopsychosociale (simple versus complexe), les comorbidités psychiatriques, l’intensité de la douleur.

Méthodes

Étude transversale monocentrique, cas–témoins. Utilisation de l’échelle Intermed, diagnostics psychiatriques (CIM-10), échelle visuelle analogique de la douleur. Table de contingence, tests de Chi carré. Pour les variables dépendantes continues, analyse de variance à un facteur. Différence entre les groupes : test de Tukey, a posteriori. Pour les variables dépendantes nominales, analyse logistique multivariée.

Résultats

La complexité biopsychosociale ne diffère pas dans les deux groupes (p=0,7). Les patients complexes présentent significativement plus de comorbidités psychiatriques (odds ratio 2,94, intervalle de confiance à 95 % de 1,1–7,8, p<0,01), indépendamment de la présence ou non d’une algodystrophie. La douleur perçue varie avec la complexité biopsychosociale uniquement dans le groupe témoin. Les patients témoins complexes rapportent davantage de douleurs que les patients témoins simples (p<0,05). L’intensité de la douleur perçue est comparable chez les patients algodystrophiques simples ou complexes.

Conclusion

La complexité biopsychosociale est comparable dans les deux groupes. Elle est fortement reliée à la présence de comorbidités psychiatriques. En revanche, contrairement à d’autres syndromes douloureux, lors d’algodystrophie, l’intensité de la douleur perçue ne varie pas avec la complexité biopsychosociale. L’identification précoce de patients complexes pourrait permettre d’instaurer rapidement une prise en charge ciblée dans les deux groupes de patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome douloureux régional complexe, Algodystrophie, Gonalgie, Intermed, Diagnostics psychiatriques


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.07.006).


© 2010  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 2

P. 160-165 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relation entre les anomalies capillaires péri-unguéales et le dysfonctionnement vestibulaire dans la sclérodermie systémique
  • Iman Hamed Bassyouni, Emad Yasser, Hala Ahmed Rafaat, Abeir Osman Dabbous
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation posturale et des forces musculaires du tronc et des membres inférieurs chez le lombalgique chronique
  • Abdelmoneem Yahia, Salma Jribi, Sameh Ghroubi, Mohamed Elleuch, Sofiène Baklouti, Mohamed Habib Elleuch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.