Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prélèvements d’organes et euthanasie active - 11/03/11

Doi : 10.1016/j.etiqe.2010.09.003 
K. Bréhaux
1, rue Saint-Symphorien, 10140 Unienville, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le débat autour de la révision des lois de bioéthiques françaises traite de la double question des demandes de refus de soins et du don d’organe. Les prises de positions des acteurs médicaux, institutionnels et profanes en matière de régulation des demandes de refus de soins et de dons d’organes s’articulent à des conflits de valeurs morales et de principes éthiques. Quel choix sociétal sera celui de la France concernant l’aménagement des prélèvements d’organes dans le cadre de refus de soin ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The debate on the revision of laws dealing with French bioethical issue of double claims denial of care and organ donation. The views of medical actors, institutional and secular in regulating requests for denial of care and organ donation are based on conflict of moral values and ethical principles. What is the societal choice of France for the development of organ harvesting in the context of denial of care?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Greffe d’organe, Don d’organe, Fin de vie, Euthanasie, Refus de soins, Droit du patient, Autonomie, Directives anticipées, Consentement présumé

Keywords : Organ transplant, Organ donation, Euthanasia, Refuse care, Patient’s right, Autonomy, Living will, Presumed consent


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 1

P. 21-27 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mort, mort encéphalique et don d’organe : approche anthropo-philosophique
  • J. Cabaret
| Article suivant Article suivant
  • Le médecin peut-il annoncer l’échéance de sa mort au malade ?
  • B. Romefort

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.