Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réflexion éthique autour des enjeux de la relation soignant–soigné lors d’un accompagnement de fin de vie en EHPAD - 11/03/11

Doi : 10.1016/j.etiqe.2010.06.001 
M. Hecquet a, b, A. Nuytens c,
a Appartement 17, 77, rue Abbé-de-l’Épée, 80000 Amiens, France 
b Service EHPAD, centre hospitalier de Corbie, 33, rue Gambetta, 80800 Corbie, France 
c 2, Grande-Rue, 80110 Aubvillers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article fait part des difficultés rencontrées par une équipe soignante en service d’hébergement, à propos d’un résident suivi au long cours et dont il faut, à un moment, accompagner la fin de vie. En effet, lors d’une prise en soins, le résident est investi psychologiquement avec les mouvements affectifs propres à l’être humain et physiquement avec les soins dispensés par les membres de l’équipe. Comme le souligne Bernard Matray, on ne soigne pas vraiment à distance du corps, ni à distance du cœur et l’accompagnement des derniers moments peut être difficile pour les soignants car il vient questionner la juste distance et le positionnement de chacun. Mais, qu’est-ce que la juste distance en gériatrie, où la confrontation au grand âge, à la pathologie, la mort est quotidienne ? De la discussion à la conviction, le travail de l’équipe s’inscrit dans l’éthique de la communication, pour permettre à chacun de s’approprier son vécu en lui donnant du sens, de le dépasser et créer du sens commun. Nous proposons un regard croisé sur une situation vécue à la fois collectivement en équipe mais également individuellement, du point de vue du soignant et du psychologue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This article discusses the difficult problems encountered by health care teams in nursing homes when dealing with end-of-life situations. In this care setting, residents are invested psychologically with the affects of all human beings together with the physical care provided by the care team. As emphasized by Bernard Matray, care cannot be delivered at a distance, neither from the body nor from the heart. Thus, the end-of-life situations can be particularly difficult for the caregivers who may have a hard time establishing the right distance. But, what is the right distance in geriatrics where old age, disease and death are part of everyday life? We present here a discussion among team members as part of an ethical approach to communication designed to help each participant invest in his/her own experience. We propose different points of view as seen by the care team as a whole and by each individual member.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Personne âgée, Mal-être du soignant, Juste distance, Élaboration de sens commun

Keywords : Elderly person, Healthcare worker, Right distance, Ethical issues


Plan

Plan indisponible

© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 1

P. 36-41 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le médecin peut-il annoncer l’échéance de sa mort au malade ?
  • B. Romefort
| Article suivant Article suivant
  • Care again, care forever? Petite histoire de la mise en place d’un comité d’éthique local à l’ère du Care
  • A. Grenouilloux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.