Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le traitement chirurgical des métastases pulmonaires des cancers colorectaux. Les indications ont-elles évoluées ? - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.anchir.2004.09.013 
D. Pop , N. Venissac, F. Leo, B.-S. Karimdjee, S. Lopez, J. Mouroux
Service de chirurgie thoracique, 30, avenue de la Voie-Romaine, 06000, Nice, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude. - Le but de ce travail était d'étudier les indications actuelles et les résultats à long terme de la chirurgie des métastases pulmonaires d'origine colorectale.

Patients et méthode. - Entre 1985 et 2000, 42 patients avaient bénéficié de 57 interventions thoraciques pour des métastases pulmonaires dans le service de chirurgie thoracique du CHU de Nice. Nous avons analysé la survie à long terme et l'importance des facteurs pronostiques.

Résultats. - Il y avait 26 hommes et 16 femmes d'âge moyen 64,5 mois. Dans 36 cas les métastases pulmonaires étaient métachrones et l'intervalle libre de maladie était de 28,7 mois en moyenne. Dix-huit patients avaient des métastases bilatérales. Dix patients avaient bénéficié d'une métastasectomie hépatique avant l'intervention thoracique. Quarante-sept interventions étaient faites pour un premier épisode de métastases pulmonaires (1 bilobectomie, 21 lobectomies, 4 segmentectomies et 38 résections atypiques). L'envahissement ganglionnaire médiastinal était présent dans six cas. La mortalité postopératoire était nulle et la morbidité de 6,25 %. Six patients avaient bénéficié d'interventions itératives, deux de ces malades décédaient en postopératoire après pneumonectomie de totalisation. La survie calculée à cinq et dix ans était respectivement de 29,5 et 26,2 %. Le test de Log-Rank a identifié deux facteurs pronostiques : l'exérèse complète (p = 0,0066) et l'intervalle libre de maladie supérieur à deux ans (p = 0,0021).

Conclusions. - Notre étude confirme que le contrôle local de métastases pulmonaires augmente la survie de ces patients si l'exérèse est complète. Les critères de sélection peuvent être améliorés dans le but d'exclure les malades présentant un risque de récidive élevé. Le Pet-scan devrait permettre de sélectionner les patients qui bénéficieront réellement d'une telle approche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim of the study. - The aim of this study was to evaluate a single-institution experience in the surgical treatment of lung metastases from colorectal cancer.

Patients and methods. - During a 16 years period, 42 patients underwent lung metastasectomy at the University Hospital of Nice for a total of 57 surgical interventions. Data were retrospectively collected and analysed in term of prognostic factors and long-term survival.

Results. - The mean age was 64.5 years and there were 26 males and 16 females. In 36 cases lung metastasis were metachronous and the disease-free mean interval was 28.7 months. Eighteen patients had bilateral disease. In ten patients hepatic metastasectomy was done before lung resection. Forty-seven operations were performed for the 1st episode of lung metastasis (1 bilobectomy, 21 lobectomy, 4 segmentectomy and 38 wedge resections). Mediastinal metastatic disease was present in six patients. No patient died and the postoperative morbidity was 6.25%. Six patients needed operation for recurrent disease. Two patients died after completion pneumonectomy. Overall five and ten-year survival were 29.5 respectively 26.2%. The log-rank test identified two significant prognostic factors: radicality of metastasectomy (P =0.0066) and a disease-free interval longer than two years (P= 0.0021).

Conclusion. - Our study suggests that local control of lung metastasis can improve survival only when a radical resection can be achieved. Selection criteria need to be improved in order to avoid unnecessary lung resection in patients with high risk of recurrences. The Pet-scan should probably have a certain interest in selecting these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie, Métastases pulmonaires, Cancer colorectal

Keywords : Surgery, Lung metastases, Colorectal cancer


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 10

P. 589-595 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats de la radiochimiothérapie préopératoire dans les cancers épidermoïdes de l'oesophage : étude rétrospective et comparative
  • F. Vandenbroucke, P. Lozac'h, J.P. Metges, J.P. Malhaire
| Article suivant Article suivant
  • Quelle est la place de l'antibiothérapie prophylactique dans la pancréatite aiguë sévère ?
  • J.M. Regimbeau, H. Dupont

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.