Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Blood pressure and working conditions in hospital nurses and nursing assistants. The ORSOSA study - 17/03/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.12.001 
Régis de Gaudemaris a, Aude Levant b, Virgine Ehlinger c, Fabrice Hérin b, Benoît Lepage c, Jean-Marc Soulat b, Annie Sobaszek d, Michelle Kelly-Irving c, Thierry Lang c,
a Laboratoire environnement et prédiction de la santé des populations (EPSP)-TIMC, UMR CNRS 5525, Grenoble, France 
b Médecine du travail et pathologies professionnelles, CHRU de Toulouse, Toulouse, France 
c UMR 1027, Inserm, faculté de médecine, université Paul-Sabatier, CHU de Toulouse, 37, allées J.- Guesde, 31073 Toulouse, France 
d Médecine du travail et pathologies professionnelles, clinique de santé publique, CHRU, université Lille-2, Lille, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Healthcare workers often are unsatisfied with their working conditions despite declaring to like their jobs. Psychosocial constraints in the workplace have increased recently due to changes in work organization. These psychosocial constraints are linked to cardiovascular diseases.

Aim

To analyze the relationship between blood pressure levels and organizational occupational risk factors in female hospital workers, using a new questionnaire (the Nursing Work Index-Extended Organization [NWI-EO] questionnaire), which quantifies psychological and organizational work factors.

Methods

The ORSOSA study is a national, multicentre, cohort study conducted in seven voluntary French university hospitals, including 214 work units with a total of 2307 nurses and 1530 nursing assistants.

Results

Systolic and diastolic blood pressure appeared to be significantly associated with age (P<0.001) and excess weight (P<0.001). The difference between systolic blood pressure in day-shift and night-shift workers was 2.5mmHg (P<0.001). The NWI-EO dimension most strongly correlated with systolic and diastolic blood pressure was poor team relationships (P<0.01 for both). For a one-point difference in the NWI-EO stress score, systolic blood pressure was higher by a mean of 0.2mmHg.

Conclusion

These results suggest that poor relationships within teams are related to high blood pressure among hospital workers. They add to the evidence that working conditions should be considered and investigated further among other risk factors as a pathway to primary prevention of hypertension and cardiovascular diseases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Les objectifs de cette étude étaient d’analyser la relation entre pression artérielle (PA) et facteurs de risque lies à l’organisation du travail chez des personnels soignants hospitaliers, en utilisant un questionnaire validé, le NWI-EO, qui décrit les conditions de travail en milieu hospitalier.

Méthodes

L’étude ORSOSA est une étude de cohorte multicentrique nationale conduite dans sept CHU français volontaires, incluant 214 unités fonctionnelles avec un total de 2307 infirmières et 1530 aides-soignantes.

Résultats

Le niveau des PA systolique et diastolique apparaissait significativement associés à l’âge (p<0,001), au surpoids (p<0,001). L’écart entre le niveau des PA systoliques chez les agents travaillant de jour et ceux travaillant de nuit était de 2,5mmHg (p<0,001). Les mauvaises relations dans l’équipe étaient la dimension du NWI-OH pour laquelle les relations étaient les plus significativement associées à la PA systolique et diastolique (p<0,01 pour les deux). Pour une différence d’un point du score de contraintes NWI-OH, la PA systolique était supérieure de 0,2mmHg en moyenne.

Conclusion

Ces résultats suggèrent que de mauvaises relations dans l’équipe de soin sont liées à des niveaux plus élevés de PA parmi les personnels hospitaliers soignants. Ils confirment que les conditions de travail devraient être considérées et mieux connues parmi les mécanismes qui conduisent à l’hypertension artérielle et être prises en compte dans sa prévention primaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Blood pressure, Nurses, Nursing assistants, Working conditions

Mots clés : Pression artérielle, Infirmières, Aides-soignantes, Conditions de travail, Épidémiologie


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 2

P. 97-103 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Outcome of patients aged over 75 years who received a pacemaker to treat sinus node dysfunction
  • Mathieu Steinbach, Marie-Pierre Douchet, Babe Bakouboula, François Bronner, Michel Chauvin
| Article suivant Article suivant
  • A prospective observational study of treatment practice patterns in acute coronary syndrome patients undergoing percutaneous coronary intervention in Europe
  • Jean Ferrières, Magali Sartral, Stéphanie Tcherny-Lessenot, Mark Belger, on behalf of APTOR trial investigators

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.