Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lymphangiomes cervicofaciaux : imagerie, diagnostic et traitement - 23/03/11

[20-860-D-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0351(11)56066-0 
S. Pierrot  : Praticien hospitalier, Y. Manach : Professeur des Universités, praticien hospitalier, V. Couloigner : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Service d'oto-rhino-laryngologie pédiatrique, Hôpital Necker, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Oto-rhino-laryngologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le lymphangiome est une tumeur bénigne rare de l'enfant. Sa localisation préférentielle est cervicofaciale. Il est classé dans les tumeurs vasculaires. On retrouve deux formes histologiques distinctes, macrokystique essentiellement cervicale et sous-hyoïdienne, microkystique infiltrante sus-hyoïdienne. Ces deux formes sont souvent intriquées dans les lymphangiomes étendus. L'embryologie et la pathogénie sont encore débattues. La solution viendra des avancées de la recherche moléculaire avec la découverte et l'étude des facteurs de lymphogenèse. Le diagnostic est actuellement souvent anténatal grâce à l'échographie du deuxième trimestre, complétée si nécessaire par une imagerie par résonance magnétique (IRM). En postnatal, le diagnostic est clinique. L'IRM est l'examen complémentaire le plus performant pour confirmer le diagnostic, faire le bilan d'extension et aider au choix thérapeutique. Le traitement est fonction de la forme et de la localisation. Dans les formes macrokystiques, la sclérothérapie est le traitement de première intention. Pour les formes infiltrantes microkystiques, le traitement curatif est souvent impossible. L'objectif est d'assurer la liberté des voies aérodigestives supérieures, de pallier aux déformations esthétiques et d'obtenir une qualité de vie satisfaisante. La chirurgie a toute sa place dans ces localisations, mais il faut toujours penser aux complications vitales, fonctionnelles et esthétiques engendrées par le geste pour l'exérèse d'une tumeur bénigne. Des gestes de réduction tumorale peuvent être associés à l'aide de laser, de radiofréquence et de sclérothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphangiome macrokystique, Lymphangiome microkystique, Sclérothérapie, Chirurgie du lymphangiome


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Développement de l'oreille externe
  • Jean-Baptiste Charrier, Martin Catala, Eréa-Noël Garabédian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.