Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Que faut-il attendre de la chirurgie coronaire sans circulation extracorporelle ? - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.08.009 
J.J. Lehot a, , M. Lefevre d, T. Phan a, O. Bastien a, C. Diab b, O. Jegaden c
a Service d'anesthésie-réanimation (arcardio.univ-lyon1.fr) et équipe d'accueil 1896, hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis-Pradel, BP Lyon-Montchat, 69394 Lyon cedex 03, France 
b Service de chirurgie cardiaque et vasculaire A, hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis-Pradel, BP Lyon-Montchat, 69394 Lyon cedex 03, France 
c Service de chirurgie cardiaque B, hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis-Pradel, BP Lyon-Montchat, 69394 Lyon cedex 03, France 
d Département d'anesthésie-réanimation 2, CHU, BP 217 X 38043 Grenoble cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La chirurgie coronaire à coeur battant (sans circulation extracorporelle - CEC) s'est considérablement développée durant la dernière décennie, ce qui a permis à sept études randomisées comptant chacune au moins 60 patients de comparer cette chirurgie avec celle réalisée de manière traditionnelle sous CEC. Les particularités anesthésiques, le monitorage et les complications hémodynamiques peropératoires sont revues. Les études randomisées mettent en évidence une moindre élévation des marqueurs biochimiques de souffrance myocardique et rénale, une moindre inflation hydrique, une diminution des microemboles cérébraux, une réduction des transfusions homologues, de la durée de séjour hospitalier et des coûts globaux. Cependant, dans les populations à risque faible, il n'est pas observé de réduction du nombre d'infarctus myocardique, de fibrillation auriculaire, d'accidents vasculaires cérébraux, d'insuffisance rénale aiguë, de ré-intervention précoce, d'infection du site opératoire et de la mortalité. Des études non randomisées suggèrent un bénéfice en termes de complications neurologiques et de mortalité chez les patients âgés, avec cependant un risque de revascularisation incomplète pour certains auteurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Coronary artery bypass surgery with beating heart (off-pump) has become more common in the last ten years allowing seven randomized studies with at least 60 patients, comparing off-pump and on-pump coronary bypass. Anaesthesia, monitoring and haemodynamic complications are described. Randomized studies concluded to less elevation of biochemical markers of myocardial and renal injury, less hydric inflation, less cerebral microemboli, reduction of homologous blood transfusions, of hospital stay and global costs. However in low risk patients no reduction in myocardial infarction, atrial fibrillation, stroke, acute renal failure, early reoperation, surgical site infection and mortality were observed. Non-randomized studies suggest a benefit in stroke and mortality in elderly patients but the possibility of incomplete revascularization remains.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie coronaire, Coeur battant, Anesthésie, Monitorage hémodynamique

Keywords : Coronary artery bypass graft surgery, Beating heart, Off-pump, Anaesthesia, Haemodynamic monitoring


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 11

P. 1063-1072 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Administration périopératoire de bêtabloquants : enquête de pratique
  • N. Danton, J.P. Viale, P.Y. Gueugniaud, J.J. Lehot, V. Piriou
| Article suivant Article suivant
  • Surdosage en morphine par cumul d'erreurs provoquant un dysfonctionnement d'une pompe d'analgésie
  • A. Elannaz, A. Chaumeron, E. Viel, J. Ripart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.