Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Menace d’accouchement prématuré après administration d’adénosine pour la réduction d’une tachycardie supraventriculaire paroxystique à 30 semaines d’aménorrhée : à propos d’un cas - 13/04/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2011.02.001 
G. Canlorbe a, E. Azria a, , b , D. Michel c, B. Iung d, b, D. Mahieu-Caputo a, b
a Service de gynécologie obstétrique, hôpital Bichat–Claude-Bernard, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris cedex 18, France 
b Université Paris 7 Paris Diderot, site Bichat, 16, rue Huchard, 75018 Paris, France 
c Département d’anesthésie, hôpital Bichat–Claude-Bernard, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris cedex 18, France 
d Service de cardiologie, hôpital Bichat–Claude-Bernard, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris cedex 18, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les tachycardies supraventriculaires sont les plus fréquentes des arythmies de la femme jeune et leur survenue en cours de grossesse n’est pas un évènement rare. Leur traitement, après échec de réduction par manœuvres vagales, se fait préférentiellement par l’administration intraveineuse d’adénosine. Si l’action au niveau de la fibre musculaire lisse myométriale de l’adénosine est connue in vitro, peu de données existent sur son effet in vivo et notamment sur sa capacité à induire des contractions utérines. Nous rapportons ici le cas d’une femme enceinte traitée à 30 semaines d’aménorrhée et cinq jours par adénosine pour une tachycardie jonctionnelle paroxystique. La réduction de cette tachycardie a été immédiatement suivie d’une menace d’accouchement prématurée qui a nécessité l’administration d’une tocolyse intraveineuse par inhibiteurs calciques et une maturation pulmonaire fœtale par une cure de corticoïde. Sans que l’on puisse affirmer avec certitude que l’adénosine est responsable de cette menace d’accouchement prématurée, cette observation va dans le sens des données physiopathologiques et doit attirer l’attention des cliniciens sur cette possible complication du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Paroxysmal supraventricular tachycardia is the most frequent arrhythmia among young pregnant women. In case of failure of vagal manoeuvres, their management is preferentially intravenous infusion of adenosine. The in vitro contracturant effect of adenosine on myometrial fibres is known, but very few data are available about the in vivo effect during pregnancy. We report here the case of a 30-week gestational age pregnant woman treated successfully by adenosine for a junctional tachycardia. Adenosine administration was immediately followed by a preterm labour managed by calcium channels blockers tocolysis. Even if causal relationship remains uncertain, this observation is consistent with physiopathological data and should catch physician’s attention when initiating this treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Grossesse, Arythmie, Menace d’accouchement prématurée, Adénosine, Tachycardie supraventriculaire

Keywords : Pregnancy, Arrhythmia, Preterm labour, Adenosine, Supraventricular tachycardia


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 4

P. 372-374 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Choc anaphylactique au cours de la chirurgie du kyste hydatique du foie chez l’enfant : à propos d’un cas
  • A. El Koraichi, R. Azizi, A. Ghannam, N. Mekkaoui, M. El Haddoury, S. Ech-Chérif El Kettani
| Article suivant Article suivant
  • Hypertrophie de la base de langue et intubation difficile non prévue en urgence
  • T. Clavier, V. Compère, R. Hibon, L. Hamou-Plotkine, B. Dureuil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.