Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des macrobiopsies mammaires stéréotaxiques par système Vacora® 10-gauge (541 procédures) - 26/04/11

Doi : 10.1016/j.jradio.2011.02.003 
T. Dumay-Levesque a, , S. Lémery b, M.-M. Dauplat c, V. Boussion b, V. Dieu b, A. Bailly b, F. Kwiatkowski d, L. Boyer e
a Service d’imagerie diagnostique adulte, CHRU Estaing, 1, place Lucie-Aubrac, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b Service de sénologie, département d’imagerie mammaire, CRLCC Jean-Perrin, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c Service d’anatomopathologie, CRLCC Jean-Perrin, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
d Service de biostatistiques, CRLCC Jean-Perrin, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
e Service d’imagerie diagnostique B, CHRU Gabriel-Montpied, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluation des macrobiopsies mammaires stéréotaxiques avec système Vacora® 10-gauge.

Patients et méthodes

Étude rétrospective monocentrique portant sur 541 procédures chez 502 patientes (2007 à 2009).

Résultats

Nous avons déploré 2 % d’échecs, 5 % d’hématomes non compliqués, deux cas de cicatrices disgracieuses. Un clip était positionné dans 70 % des procédures, avec 99 % de succès. La tolérance était excellente dans 88 % des cas. Les macrobiopsies retrouvaient 55 % d’histologies bénignes, 19 % frontières et 26 % malignes, entraînant une chirurgie complémentaire dans 40 % des cas. La sensibilité pour les lésions opérées était de 89 %, la spécificité de 100 %, la VPP de 100 % et la VPN de 84 %. Les sous-estimations d’HCA s’élevaient à 8 %, et de carcinomes canalaires in situ à 14 %. Après relecture des mammographies, 3 % des anomalies ACR 4 ont été reclassées ACR 3, toutes non-malignes à la biopsie, la moitié chez des patientes issues du dépistage organisé.

Conclusion

Les résultats du système Vacora® 10-gauge rejoignent, en termes de tolérance et de fiabilité, ceux de la littérature (essentiellement réalisés avec un système Mammotome®) pour un moindre coût.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

To evaluate stereotactic core biopsies of the breast with the 10-gauge Vacora® biopsy device.

Patients and methods

Retrospective study of 541 procedures in 502 patients performed between 2007 and 2009.

Results

The procedure failed in 2 % of cases, non-complicated hematomas occurred in 5 % of cases and unsightly scars in two cases. A clip was deployed in 70 % of cases, successfully in 99 % of cases. The procedure was well tolerated in 88 % of cases. Core biopsies confirmed a benign lesion in 55 % of cases, borderline lesions in 19 % of cases and malignant lesions in 26 % of cases with complementary surgery performed in 40 % of cases. For surgical lesions, sensitivity, specificity, PPV and NPV were 89 %, 100 %, 100 % and 84 % respectively. Atypical ductal dysplasia was under-estimated in 8 % of cases while DCIS was under-estimated in 14 % of cases. After review of the mammograms, 3 % of Bi-Rads 4 lesions were reclassified as Bi-Rads 3 lesions, all benign at core biopsy. Half of these results were from screening mammography programs.

Conclusion

Results with the 10-gauge Vacora® biopsy device are similar to reports from the literature, mainly using the Mammotome system, with regards to tolerability and reliability for a lesser cost.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Système Vacora®, Macrobiopsie mammaire stéréotaxique assistée par aspiration, Sous-estimation de carcinome canalaire in situ, 10-gauge, Microcalcifications

Keywords : Vacora® biopsy device, Vacuum assisted breast core biopsy, Under-estimation of DCIS, Microcalcifications


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS and Éditions françaises de radiologie. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 92 - N° 3

P. 226-235 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la laxité antérieure du genou en IRM : la laxi-IRM
  • M. Tardieu, J.-B. Pialat, B. Bordet, J.-F. Luciani, M.-A. Le Pogam
| Article suivant Article suivant
  • Aspect en imagerie des tumeurs de la granulosa de l’ovaire : à propos de trois cas
  • I. Millet, G. Rathat, H. Perrochia, D. Hoa, S. Mérigeaud, F. Curros-Doyon, P. Taourel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.