Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Coalescence des petites lèvres : faut-il la traiter ? - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.jpp.2004.10.004 
E. Thibaud , C. Duflos
Endocrinologie et gynécologie pédiatriques, hôpital Necker-Enfants malades, 149-161, rue de Sèvres, 75743 Pari cedex 15, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La coalescence des petites lèvres est une affection fréquente, bénigne et asymptomatique de la petite fille. Que le décollement soit fait avec ou sans pommade anesthésiante, avec ou sans préparation par les estrogènes ou sous anesthésie générale, il est toujours inutile, souvent traumatisant et dans la majorité des cas suivi de récidive. L'accolement régresse toujours spontanément au cours de l'enfance ou au plus tard lors des premières modifications vulvaires qui accompagnent le démarrage pubertaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Labial agglutination is a common, asymptomatic and benign finding, among young girls. Whether the separation of labial adhesions is done with or without the use of anesthetic crems, with or without the use of estrogen, or during general anesthesia, it remains always a useless intervention, traumatizing for the child and with a great recurrence. Labial agglutination always regress spontaneously during the childhood, or at latest at the occurrence of first vulvar modifications which accompagnie the beginning of puberty.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Coalescence des petites lèvres, Accolement des petites lèvres, Vulve de l'enfant

Keywords : Labial agglutination, Labial adhesions, Child vulva


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 8

P. 411-413 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La collation de 10 heures à l'école : une habitude à perdre
  • J.-P. Girardet
| Article suivant Article suivant
  • Rattrapage des vaccinations en France
  • N. Guérin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.