Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anesthésie-réanimation d'un patient en ischémie aiguë des membres inférieurs - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.10.017 
V. Piriou a, , P. Feugier b, S. Granger a, P-Y. Gueugniaud a
a Service d'anesthésie-réanimation, centre hospitalier Lyon-Sud, 69495 Pierre-Bénite, France 
b Service de chirurgie vasculaire, hôpital Édouard-Herriot, 5, place d'Arsonval, 69437 Lyon cedex 03, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs. - Apprécier la gravité d'une ischémie aiguë des membres inférieurs, connaître la prise en charge périopératoire de ces patients.

Source de données. - La banque de données pubmed (query.fcgi) a été interrogée avec les mots clés suivants : Acute limb ischemia, Prognosis, Complications, Rhabdomyolysis, Hyperkalemia, Compartment syndrome, Fasciotomy.

Synthèses des données. - L'ischémie des membres inférieurs est une urgence médicochirurgicale. L'ischémie entraîne une déplétion des stocks énergétiques et une augmentation du calcium intracellulaire. Lors de la reperfusion, on observe une entrée de calcium dans la cellule et la formation de radicaux libres provoque des dommages membranaires. On observe alors un oedème tissulaire et un syndrome inflammatoire local et général. Les signes cliniques d'ischémie aiguë associent pâleur, absence de pouls, diminution de la température du membre et douleurs. L'apparition de signes neurologiques est un critère de gravité. Le pronostic des patients est représenté par l'existence d'une circulation collatérale préexistante, par la nature de l'occlusion (embole vs thrombose), par la durée de l'ischémie, par la topographie de l'occlusion (gravité des occlusions proximales telles que les occlusions aortiques aiguës) et par l'état général préalable du patient (insuffisance rénale ou altération cardiaque). La température du membre, la qualité du lit d'aval, l'extension du thrombus, la pression artérielle systémique et l'association à une thrombose veineuse sont d'autres facteurs qui font le pronostic de l'ischémie des membres inférieurs. Le premier traitement à mettre en route est une héparinothérapie à fortes doses. Une fois le diagnostic posé, le bilan préopératoire sera réduit à son minimum en raison du caractère urgent de l'intervention. L'artériographie ne sera demandée que lorsqu'elle est vraiment indispensable et que son délai de réalisation ne risque pas d'affecter le pronostic du patient. Lorsqu'une anesthésie générale est requise, le choix des agents anesthésiques repose sur leur aptitude à préserver une stabilité hémodynamique. En cas d'ischémie sévère avec mise en jeu du pronostic vital, le monitorage de la pression artérielle invasive est souhaitable, de même que la surveillance régulière de la kaliémie, des gaz du sang et des CPK. En peropératoire, en cas d'ischémie sévère (délai supérieur à 6 heures, occlusion proximale), des mesures préventives sont à prendre, pouvant parfois inclure le lavage peropératoire du membre. La surveillance et la prévention d'une rhabdomyolyse et d'une insuffisance rénale représentent un objectif de premier ordre. Lors du déclampage, il faut surveiller la kaliémie (risque cardiaque), le risque d'hyperkaliémie étant aggravé par une acidose ou une insuffisance rénale. L'hypovolémie devra être surveillée et traitée, notamment lors de la reperfusion. Elle aggrave le risque cardiaque et le risque d'insuffisance rénale. Le recours à une hémodialyse postopératoire devra être systématique en cas d'insuffisance rénale ou d'hyperkaliémie. Il faut surveiller l'apparition d'un syndrome des loges, des aponévrotomies de décharge seront réalisées au moindre doute sur l'intégrité de la vascularisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives. - To appreciate the severity of a patient with acute limb ischaemia, to know how to manage these patients during the perioperative period.

Data sources. - References were obtained from Pubmed data bank (query.fcgi) using the following keywords: acute limb, ischaemia, prognosis, complications, rhabdomyolysis, hyperkalaemia, compartment syndrome, fasciotomy.

Data synthesis. - Ischaemia of the lower limbs is a medico-surgical emergency. The ischaemia implies a decrease of cellular energetic stocks and an increase in intracellular calcium. During reperfusion, the calcium paradox is exacerbated and ROS formation produces membrane damage. Tissue oedema and a local and general inflammatory syndrome occur. Clinical symptoms of acute ischaemia include pallor, pulselessness, decrease of temperature and pain. Occurrence of neurological symptoms is a sign of severity. Prognosis of patients relates directly to preexisting collateral circulation, aetiology of the occlusion (thrombosis vs embolus), duration of ischaemia, topography of the occlusion (severity of proximal occlusions as the acute aortic occlusion), and co-morbidity (renal failure, heart failure). The temperature of the ischaemic limb, quality of the downstream circulation, extension of the thrombus, arterial pressure and association to a venous thrombosis are other prognostic factors of lower limb ischaemia. The first treatment to be initiated is high doses of heparin. Once the diagnosis is made, the number of preoperative tests will be as small as possible because of the urgency of revascularization. Arteriography will be performed only when really needed and when its realization will not delay revascularization and will not alter the patient's prognosis. Where general anesthesia is required, the choice of anaesthetic agents will be based on their haemodynamic stability. During severe acute limb ischaemia, monitoring of invasive pressure is recommended, as well as regular dosages of potassium, arterial gases and CPK. Preoperatively in case of severe ischaemia, (proximal occlusion lasting more than 6 hours), preventive treatment, including controlled reperfusion with heparinized serum is indicated. Surveillance and prevention of a rhabdomyolysis and renal failure are imperative. Immediately after reperfusion, a dosage of potassium must be performed; moreover that hyperkalaemia is favoured by acidosis or renal failure. Postoperative haemodialysis is performed in case of hyperkalaemia or renal failure. Occurrence of compartment syndrome has to be checked and fasciotomy must be performed in case of a doubt on the microcirculation integrity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ischémie aiguë des membres inférieurs, Urgence médicochirurgicale, Rhabdomyolyse, Hyperkaliémie, Syndrome des loges

Keywords : Acute ischaemia of lowers limbs, Medicosurgical emergency, Rhabdomyolysis, Hyperkalaemia, Compartment syndrome


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 12

P. 1160-1174 - décembre 2004 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.