Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Degeneration of the Arnold’s prefrontopontocerebellar tract in a case of locked-in syndrome over a 23-year period - 30/04/11

Doi : 10.1016/j.neurad.2010.09.004 
François Cotton a, b, , c , Sophie Ciancia d, e, Laurence Tell d, e, Laurence Lachaise d, e, Marc Braun f, Gilles Rode d, e
a Laboratoire d’anatomie de Rockefeller, université de Lyon 1, Lyon, France 
b Service de radiologie, centre hospitalier Lyon Sud, hospices civils de Lyon, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 
c Creatis-LRMN, CNRS UMR 5220, Inserm U630, université de Lyon 1, 69621 Villeurbanne cedex, France 
d Inserm UMR-S 864, université de Lyon 1, Bron, France 
e Service de médecine physique et réadaptation, hôpital Henry-Gabrielle, hospices civils de Lyon, université de Lyon 1, route de Vourles, 69230 Saint-Genis-Laval, France 
f IADI Inserm U947, département d’anatomie, service de neuroradiologie, hôpital neurologique, CHU de Nancy, université de Nancy, 54035 Nancy, France 

Corresponding author. Tel.: 0033478861443; fax: 0033478866516.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

A 52-year-old woman has been under observation for a complete locked-in syndrome of vascular origin, since 1984. Her cognitive functions today are still normal. When first diagnosed, a CT-scan was made and 23 years later performed, a cerebral MRI was performed. A focal, bilateral and symmetric atrophy of the dorsomedial prefrontal gyri was clearly shown, contrasting with the non-atrophy of the precentral gyri (motor area), others prefrontal areas, frontopolar gyri and temporal cortices. Degeneration of the corticopontine projection, the first step in the corticopontocerebellar circuit, could explain this selective atrophy. This unique observation leads to the precise in vivo anatomical location of the Arnold tract.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Neuroanatomy, Frontal lobe, Magnetic resonance imaging, Locked-in syndrome


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 2

P. 118-124 - mai 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Advanced MRI in Rosai–Dorfman disease: Correlation with histopathology
  • D. Hingwala, R. Neelima, C. Kesavadas, B. Thomas, T.R. Kapilamoorthy, V.V. Radhakrishnan
| Article suivant Article suivant
  • Subarachnoid hemorrhage in neurofibromatosis type 1: Case report of extracranial cerebral aneurysm rupture into a meningocele
  • T. Morvan, F. de Broucker, T. de Broucker

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.