Médecine

Paramédical

Autres domaines


Comment éviter les lésions iatrogènes du rameau communicant médio-ulnaire de Martin-Grüber dans la voie d’abord transmusculaire médiale du coude ? - 09/05/11

Doi : 10.1016/j.main.2010.12.003 
S. Zayane a, b, , M. Madhar b, R. Chafik b, H. Saïdi b, T. Fikry b, J.-J. Comtet c
a Laboratoire d’anatomie, faculté de médecine et de pharmacie de Marrakech, université Cadi Ayyad, BP 7010 Sidi Abbad, 40000, Marrakech, Maroc 
b Service de traumatologie orthopédie, hôpital Ibn Tofaïl, CHU de Mohammed VI, quartier des hôpitaux, Guéliz, 40000, Marrakech, Maroc 
c Clinique du Parc, 86, boulevard des Belges, 69006, Lyon, France 

Auteur correspondant. 55, rue Al aquouas, lotissement El Masmoudi, 40000, Marrakech, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le rameau communicant de Martin-Grüber (RCMU) est une communication entre les nerfs médian et ulnaire, au niveau de l’avant-bras, pouvant exister sous différentes formes dans un cas sur cinq. Le RCMU pénètre le nerf ulnaire entre 3 et 10cm sous l’épicondyle médial. Afin d’éviter la blessure ou la section d’un éventuel RCMU méconnu, les auteurs proposent des modifications de la voie d’abord médiale transmusculaire du coude. Ils proposent une aponévrotomie médiale du compartiment antérieur de l’avant-bras, une désinsertion proximale des muscles épicondyliens médiaux, associées à une discision des fibres musculaires entre le flexor carpi ulnaris (FCU) et les autres muscles épicondyliens médiaux, ne dépassant pas 3cm. L’exposition de l’articulation du coude est alors sans risque pour un éventuel RCMU. La désinsertion du FCU sur le bord postéromédial de l’ulna et la transposition en bloc du nerf ulnaire et du FCU permettent d’améliorer l’exposition articulaire si nécessaire, en gardant au nerf son ambiance vasculaire et musculaire, sans risque supplémentaire pour un éventuel RCMU.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The incidence of Martin-Grüber medio-ulnar communicating branch (MUCB), from median nerve to ulnar nerve, is about 20%. To avoid operative injury to MUCB, the authors suggest some modifications to the medial approach of the elbow. They suggest medial aponeurotomy of the anterior compartment of the forearm, disinsertion of the medial epicondylar muscles with dissection between the flexor carpi ulnaris (FCU) and the other medial epicondylar muscles, not exceeding 3cm distally. This allows a valuable exposure of the elbow joint through a medial approach, with FCU disinsertion and ulnar nerve transposition preserving the ulnar nerve vascularization, without injury to the MUCB.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Voie d’adord médiale, Coude, Nerf ulnaire, Rameau communicant, Martin-Grüber

Keywords : Medial approach, Elbow, Ulnar nerve, Martin-Grüber, Communicating branch


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 85-89 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Isolated paralysis of the serratus anterior muscle successfully treated by surgical release of the distal portion of the long thoracic nerve
  • J. Laulan, T. Lascar, Y. Saint-Cast, M. Chammas, D. Le Nen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.