Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Gangrène des organes génitaux externes - 20/05/11

[18-642-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(11)52638-X 
P. Berveiller a,  : Interne des hôpitaux de Paris, P. May c : Praticien hospitalier universitaire, F. Dubosq d : Chef de clinique-assistant, J.-P. Binder e : Praticien hospitalier à temps partiel, M. Revol c : Professeur des Universités, praticien hospitalier, J.-M. Servant c : Professeur des Universités, praticien hospitalier, F. Desgrandchamps d : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Université Paris Diderot, Service d'urologie, Centre hospitalier universitaire Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
c Université Paris Diderot, Service de chirurgie plastique et reconstructrice, Centre hospitalier universitaire Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
d Université Paris Diderot, Service d'urologie, Centre hospitalier universitaire Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
e Service de chirurgie plastique et reconstructrice, Centre hospitalier universitaire Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La gangrène des organes génitaux externes, appelée également gangrène de Fournier, correspond à une fasciite nécrosante de la région périnéale qui touche majoritairement les hommes de tous âges, exceptionnellement les femmes. Dans 80 % des cas environ, la survenue d'une gangrène de Fournier est favorisée par des causes locorégionales telles que les infections urinaires, les sténoses urétrales, les infections périanales ou les infections dermatologiques périnéales. D'autres facteurs de risque « généraux » sont également bien connus tels que le diabète (facteur de risque majeur de gangrène des organes génitaux externes), ou l'immunodépression. Le traitement de la gangrène de Fournier doit être multidisciplinaire, instauré en extrême urgence et réalisé sous surveillance étroite dans une unité de soins intensifs. Ce traitement est médical d'une part avec administration d'une large antibiothérapie, et chirurgical d'autre part avec un débridement complet des tissus nécrosés. Cette prise en charge thérapeutique multidisciplinaire peut être associée à une reconstruction chirurgicale à distance lorsque les séquelles physiques et psychologiques sont importantes. D'autres thérapeutiques, telles que l'oxygénothérapie hyperbare ou les antibiotiques locaux peuvent être associées, mais leur efficacité reste encore discutée à ce jour et leur place dans la stratégie thérapeutique est encore à déterminer. Malgré les progrès réalisés dans les domaines de la réanimation, de l'antibiothérapie et de la prise en charge chirurgicale, le pronostic de la gangrène des organes génitaux externes reste sombre avec un taux de mortalité variable mais estimé entre 20 % et 50 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gangrène, Gangrène de Fournier, Fasciite nécrosante, Organes génitaux externes, Périnée


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologie inflammatoire du scrotum
  • Y. Cerantola, L. Vaucher, M. Secco, X. Tillou, A. Doerfler
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge de la varicocèle
  • B. Cuzin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.