Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets analgésiques de l'administration intraveineuse continue de néfopam après chirurgie urologique - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.11.008 
J.C. Merle, D. Vandroux, I. Odin, J.L. Dupuis, A. Bougault, Y. Mehaddi, N. Nathan
Département d'anesthésie-réanimation chirurgicale, CHU Dupuytren, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs. - Évaluer l'efficacité analgésique du néfopam en perfusion continue en chirurgie urologique. En effet, le néfopam est utilisé en injection continue par de nombreux anesthésistes pour réduire ses effets indésirables.

Type d'étude. - Étude prospective randomisée contrôlée en double insu contre placebo.

Patients et méthodes. - Soixante patients opérés par laparotomie d'une chirugie urologique réglée. À la fin de la chirurgie, les patients recevaient une dose de placebo en bolus (groupe 3) ou 20 mg de néfopam (groupes 1 et 2) puis de façon continue sur 24 heures soit du placebo (groupe 3), soit 80 mg (groupe 1) ou 120 mg (groupe 2) de néfopam. Chez tous les patients, une analgésie de complément était assurée par l'administration de morphine en mode ACP. La douleur au repos et à la toux a été mesurée grâce aux échelles visuelles analogiques (EVA). Les effets indésirables tels que nausées/vomissements, sédation et dépression respiratoire ont été évalués. Les performances psychiques ont été mesurées grâce au mini mental status test (MMS-tests).

Résultats. - Les patients du groupe placebo étaient plus âgés en moyenne de six ans mais les données chirurgicales et anesthésiques n'étaient pas statistiquement différentes entre les groupes. La douleur au repos et à la toux n'était pas statistiquement différente entre les groupes. Dans le groupe placebo, la médiane (25e-75e quartiles) de la consommation de morphine était égale à 29 mg (13-53) alors que chez les patients recevant 80 et 120 mg de néfopam, cette consommation a atteint respectivement 44 mg (11-54) et 35 mg (9-82) (p > 0,05). Les patients ont eu besoin de morphine durant la même période qu'ils recevaient ou non du néfopam. L'incidence des effets indésirables était similaire dans les différents groupes.

Conclusion. - L'administration continue de néfopam ne réduit pas la consommation de morphine et n'améliore pas l'analgésie ni les effets indésirables lors de la chirurgie urologique lourde. La discordance de ces résultats avec ceux obtenus en chirurgie abdominale lourde peut résulter du mode d'administration du néfopam, de l'intensité douloureuse différente entre les deux types de chirurgie ainsi que par une population plus âgée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives. - To evaluate the efficacy of continuous infusion of nefopam. Indeed this analgesic is commonly used by continuous infusion by many anaesthetists to reduce its adverse effects. However whether the analgesic effect of an intermittent administration of nefopam has been proven, the efficacy of continuous infusion has not been established.

Study design. - Double-blind placebo controlled prospective randomised study.

Patients and methods. - Sixty patients ASA 1 to 3 undergoing planned urological surgery with laparotomy were included. At the end of surgery, bolus doses of placebo (Group 3) or nefopam 20 mg (Group 1 and 2) were administered to all the patients. Placebo (Group 3), nefopam 80 mg (Group 1) or 120 mg (Group 2) was thereafter continuously infused over 24 hours. All patients received additional analgesia with PCA morphine. We measured pain at rest and on cough with VAS.Adverse side effects such as nausea and vomiting, sedation and respiratory depression were evaluated. Mental performance was measured with mini mental status tests.

Results. - Patients were older in the placebo group by approximately six years but anesthetic and surgical variables were not different between groups. Pain at rest and on cough was not statistically different between groups. In the placebo group, the median (interquartile range) morphine consumption reached 29 mg (13-53) whereas in patients receiving 80 and 120 mg nefopam, it levelled to 44 mg (11-54) and 35 mg (9-82) respectively (p>0.05). Patients needed morphine during the same time period whether they received nefopam or not. Patients suffering from adverse effects were similar between groups.

Conclusion. - In this study, continuous administration of nefopam did not reduce morphine consumption nor ameliorate analgesia and thus may not be recommended in urological surgery. Nefopam pharmacokinetics when used with continuous infusion as well as surgery types and differences in age between groups may explain these results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Analgésie, Néfopam, Morphine, ACP, Effets indésirables

Keywords : Analgesia, Nefopam, Morphine, PCA, Adverse effects


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 1

P. 13-18 - janvier 2005 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.