Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ataxies épisodiques génétiques - 27/05/11

Doi : 10.1016/j.neurol.2010.10.016 
F. Riant a, , b , K. Vahedi b, c, E. Tournier-Lasserve a, b
a Laboratoire de génétique, groupe hospitalier Lariboisière–Fernand-Widal, AP–HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Inserm UMR_S 740, faculté de médecine, université Paris 7-Denis-Diderot, Site Lariboisière, 10, avenue de Verdun, 75010 Paris, France 
c Laboratoire de génétique moléculaire, service de neurologie, groupe hospitalier Lariboisière–Fernand-Widal, AP–HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les ataxies épisodiques sont des canalopathies autosomiques dominantes qui se traduisent par des crises paroxystiques de déséquilibre et d’incoordination. Les ataxies épisodiques sont hétérogènes sur le plan clinique et sur le plan génétique.

État des connaissances

Le type 1 (EA1) donne lieu à des épisodes brefs d’ataxie et de dysarthrie. Il est caractérisé par la présence intercritique de myokymies et est lié à l’existence de mutations ponctuelles dans le gène KCNA1 qui code pour un canal potassium voltage-dépendant. Le type 2 (EA2) se manifeste par des épisodes plus long que l’EA1, comportant une ataxie, une dysarthrie, des vertiges. Un nystagmus intercritique est souvent présent ainsi qu’une atrophie vermienne. Ce type est le plus souvent sensible à l’acétazolamide. Il est associé à la présence de mutations dans le gène CACNA1A qui code pour un canal calcium voltage-dépendant. D’autres types rares d’EA ont été décrits (EA3 à EA7).

Perspectives

Cet article fait une synthèse des connaissances actuelles sur les ataxies épisodiques de type 1 et 2 et décrit brièvement les autres types d’EA connus à ce jour.

Conclusions

Les mutations des gènes KCNA1 et CACNA1A sont responsables de la majorité des cas d’ataxie épisodique génétiques. Les autres types d’EA connus constituent des variants phénotypiques rares. Enfin, aucune mutation n’est détectée dans certains cas familiaux d’ataxie épisodique, ce qui est en faveur d’une plus grande hétérogénéité génétique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Episodic ataxia (EA) designates a group of autosomal dominant channelopathies that manifest as paroxysmal attacks of imbalance and incoordination. EA conditions are clinically and genetically heterogeneous. Seven types of EA have been reported so far but the majority of clinical cases result from two recognized entities.

State of art

Episodic ataxia type 1 (EA1) is characterized by brief episodes of ataxia and dysarthria, and interictal myokymia. Onset occurs during the first two decades of life. Associated epilepsy has been reported in some EA1 patients. EA1 is caused by mutations of the KCNA1 gene coding for the voltage-gated potassium channel Kv1.1. Mutation is mostly missense mutations. Acetazolamide, a carbonic-anhydrase inhibitor, may reduce the frequency and severity of the attacks in some but not all affected individuals. Episodic ataxia type 2 (EA2) is characterized by episodes lasting longer than in EA1, that manifest by ataxia, dysarthria, vertigo, and also, in most of the cases, an interictal nystagmus. Other clinical features as developmental delay or epilepsy can be present in some patients. Brain MRI shows frequently a vermian atrophy. Onset occurs typically in childhood or early adolescence, but can sometimes be in adulthood. EA2 is caused by mutations in CACNA1A, a gene coding for the neuronal voltage-gated calcium channel Cav1.1. For two-thirds of the cases, mutations lead to a stop codon. This type is most often responsive to acetazolamide that reduces the frequency and severity of attacks, but does not appear to prevent the progression of interictal symptoms.

Perspectives

This article summarizes current knowledge on episodic ataxia type 1 and 2 and describes briefly the other types of EA.

Conclusion

Molecular analysis of KCNA1 or CACNA1A provides a confirmation of the diagnosis of EA1 and EA2. Other types remain rare phenotypic variants. Among them, only two genes have been identified: CACNB4 in EA5 and SLC1A3 in EA6 and mutations have been found in a very few cases. No mutation can be detected in some familial cases of episodic ataxia, suggesting further heterogeneity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ataxie épisodique, EA1, EA2, KCNA1, CACNA1A

Keywords : Episodic ataxia, EA1, EA2, KCNA1, CACNA1A


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 167 - N° 5

P. 401-407 - mai 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Autosomal dominant cerebellar ataxias
  • C. Marelli, C. Cazeneuve, A. Brice, G. Stevanin, A. Dürr
| Article suivant Article suivant
  • Clinical presentation of immune-mediated cerebellar ataxia
  • G. Demarquay, J. Honnorat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.