Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Schémas précoces inadaptés, activisme professionnel et épuisement professionnel chez des internes en médecine - 02/06/11

Doi : 10.1016/j.jtcc.2011.04.004 
Elisabeth Grebot a, , Sophie Berjot b , François-Xavier Lesage b , Marc Dovero c
a Institut de psychologie, laboratoire de psychopathologie des processus de santé, Paris-Descartes (EA 4057), 71, avenue Edouard-Vaillant, 92774 Boulogne-Billancourt, France 
b Laboratoire de psychologie appliquée de Reims, (EA 4298), CHU de Reims, 57, rue Taittinger, 51000 Reims, France 
c Laboratoire de psychopathologie et neuropsychologie, université Paris-8, EA 2027, 93526 Saint-Denis, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’objectif de l’étude était : 1) d’identifier les schémas précoces inadaptés (SPI) et les stratégies de coping mobilisés dans l’activisme professionnel ou workaholism et l’épuisement professionnel ou burnout et ; 2) de spécifier la nature d’antécédents psychologiques des SPI et de la « tendance compulsive à travailler ». Les participants étaient 62 internes en médecine du centre hospitalier universitaire de Reims (42 femmes, 20 hommes) qui ont complété : 1) le questionnaire de Young traduit et validé en français par Lachenal-Chevallet et al. (2006) estimant 15 SPI ; 2) la Work Battery de Spence et Robbins (1992) évaluant trois composantes de l’activisme professionnel (« implication au travail », « tendance compulsive à travailler », « satisfaction au travail » et seulement deux, selon McMillan et al. (2002) ; 3) l’inventaire de Maslach et Jackson (MBI) mesurant l’épuisement professionnel et ses trois composantes et ; 4) le questionnaire Ways of Coping Checklist validé par Cousson-Gélie et al. (1996) évaluant trois types de coping.

Résultats

Notre analyse factorielle du questionnaire de Spence et Robbins (1992) indique une solution à deux facteurs conforme aux données de McMillan et al. (2002) validant la « tendance compulsive à travailler » et la « satisfaction au travail ». Ces deux composantes sont corrélées au score total des SPI (r=0,37, p<0,01 ; r=−0,28, p<0,05, respectivement). La « tendance compulsive à travailler » est liée à deux SPI spécifiques (« exigences élevées » r=0,49, p<0,001 ; « sacrifice de soi » r=0,46, p<0,001) qui ne sont pas corrélés à l’épuisement professionnel. Enfin, une analyse en équations structurales intégrant ces variables dans un modèle transactionnel indique que les SPI et la « tendance compulsive à travailler » apparaissent comme des antécédents psychologiques et les stratégies de coping comme des variables transactionnelles de l’épuisement professionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

The aim of the study was: 1) to identify early maladaptive schemas and coping strategies used by “professional activists” (i.e. workaholics) or by people suffering from burnout and; 2) to specify the nature of two psychological antecedents: early maladaptive schemas and work drive. Participants were 62 interns from the Reims Academic Hospital (42 women, 20 men). They all completed: 1) the French version of the Schema Questionnaire-Short Form (SQ-SF) of Young (Lachenal-Chevallet et al., 2006), assessing 15 schemas; 2) the French version of the Spence and Robbins’s Work Battery (McMillan et al., 2002) assessing three components of workaholism (work involvement, work drive, work enjoyment), only two components according to McMillan et al. (2002), and; 3) the French version of the Maslach Burnout Inventory (MBI; Dion and Tessier, 1994) assessing burnout and its three components and; 4) the French version of the Ways of Coping Checklist (Cousson-Gélie et al., 1996), assessing three coping categories.

Results

Our factorial analysis of the Spence and Robbins questionnaire (1992) showed a two factors solution according to the results found by McMillan et al., 2002: a work drive subscale and a work satisfaction subscale. Our results showed that those two components of workaholism are correlated to the total score of early maladaptive schemas (r=0.37, P<0.01; r=−0.28, P<0.05 respectively). Work drive is linked to two specific schemas (high standards, r=0.49, P<0.001; self-sacrifice, r=0.46, P<0.001), and not linked to burnout. Finally, using structural equation modeling, we integrated those variables into a transactional model. The results showed that work drive and schemas are antecedents in that model while coping strategies appear to be mediators predicting burnout.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Schémas précoces inadaptés, Coping, Activisme professionnel, Épuisement professionnel

Keywords : Early maladaptive schema, Coping, Workaholism, Burnout


Plan


© 2011  Association française de thérapie comportementale et cognitive. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 2

P. 43-52 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Agressions indirectes des enseignants par les parents d’élèves : deux exemples d’interventions cognitivo-comportementales dans une école primaire grecque
  • Sylvie Heitzmann-Kamarinos, Céline Clément
| Article suivant Article suivant
  • L’observance thérapeutique du patient bipolaire : étude comparative des propositions de Basco, Rush et Newman pour l’améliorer
  • Hend Elloumi, Christine Mirabel-Sarron, Haifa Zalila, Afif Boussetta, Majda Cheour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.