Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Soins psychiques et somatiques des sujets en grande précarité : une épreuve de corps - 11/06/11

Doi : 10.1016/j.evopsy.2011.03.008 
Éléonore Pardo
Docteur en psychologie clinique, psychologue clinicienne, équipe d’accueil centre de recherches psychanalyse et médecine (CRPM) de l’École doctorale « recherches en psychanalyse », UFR sciences humaines cliniques, université Paris-Diderot, 26, rue de Paradis, 75480 Paris cedex 10, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La clinique de la précarité montre que le psychisme et le somatique ne sont plus médiatisés par le discours de l’Autre. Cette absence d’altérité projette les sujets qui en font l’expérience dans un réel inassimilable. Ne pouvant s’identifier à leur corps, à leur image, ils ne perçoivent pas leur déchéance physique et leur pathologie. Ceci amène à penser qu’un corps morcelé fait l’objet d’un délire de négation. Or de nos jours, les nouvelles technologies médicales, dont principalement l’imagerie médicale, découpent le corps des patients en unités faisant ainsi impasse du corps fantasmé. Aussi, c’est au travers des exclus que l’article présent interroge les incidences d’une objectivation croissante du corps médical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The clinical study of precariousness shows that the psyche and the somatic are no longer mediatized by the discourse of the Other. This absence of otherness projects the subjects that experience it in an unassimilable real. Unable to identify themselves with their body and their image, they cannot feel their physical degradation and their pathology. This leads to the assumption that a divided body is the object of a negation delirium. Nowadays, new medical technologies and mainly medical imaging divide the patient’s body in separate units, blocking the access to the fantasized body. Through the socially excluded, this article poses the question of the impact of an increasing objectivization of the medical profession.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Précarité, Sans domicile fixe, Corps, Image de soi, Société, Médicalisation, Étude clinique

Keywords : Precariousness, Homeless, Body, Image of one, Society, Medicalization, Clinical Study


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 287-301 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Phénomènes d’allure télépathique dans la relation thérapeutique avec des patients schizophrènes : hypothèse d’une potentielle nocivité de la pensée soignante
  • Christophe Chaperot
| Article suivant Article suivant
  • Caïn et Abel, fils prodigues de la psychanalyse ?
  • Jens De Vleminck

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.