Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caïn et Abel, fils prodigues de la psychanalyse ? - 11/06/11

Doi : 10.1016/j.evopsy.2011.03.012 
Jens De Vleminck
Rechercheur scientifique (institut supérieur de philosophie, université Catholique de Leuven, Belgique) et candidat psychanalyste (École Belge de psychanalyse), institut supérieur de Philosophie, Kardinaal Mercierplein 2, B-3000 Leuven, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 19
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cette contribution propose que les idées de Freud au sujet de l’agressivité sont à considérer comme pour le moins unilatérales autant que problématiques, et que le potentiel heuristique du mythe d’Œdipe à ce sujet est par conséquent limité. Elle montre comment le psychiatre hongrois Lipót Szondi essaie de remédier à cette lacune dans la psychanalyse freudienne en faisant appel au mythe de Caïn et Abel. L’analyse de ce mythe fraternel crée un espace pour une approche plus nuancée de l’agressivité humaine. Le regard différent jeté par Szondi sur l’agressivité humaine propose un nouvel apport à l’interprétation unilatérale de Freud qui est basée sur les destins du sadisme et/ou de la pulsion de mort. Cette contribution veut attirer l’attention sur l’amendement szondien de l’Œdipe freudien et veut montrer comment la psychanalyse pourrait bénéficier d’accueillir les « fils prodigues » mythiques, Caïn et Abel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

This paper argues that Freud’s insights into human aggression can at the very least be viewed as one-sided and problematic, and that the heuristic potential of the Œdipus myth, correspondingly, is limited. It considers how the Hungarian psychiatrist Lipót Szondi, tries to bridge this gap using the myth of Cain and Abel. The aim of this paper is to explore how Szondi’s interpretation of this myth offers a much more subtle approach to human aggression. Szondi’s alternative and distinctive look at aggressive phenomena offers an exciting and fruitful addition to Freud’s interpretation as exclusively referring to sadism and/or the death instinct. This contribution wants to highlight Szondi’s amendment to Freud’s Œdipus and aims to show that psychoanalysis can benefit from taking into account the mythical figures of Cain and Abel as its “prodigal sons”.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mythe, Caïn, Abel, Agressivité, Sadisme, Pulsion de mort, Szondi L, Freud S, Complexe d’Œdipe, Psychanalyse, Étude théorique, Étude comparative

Keywords : Myth, Cain, Abel, Aggression, Sadism, Death instinct, Szondi L, Freud S, Psychoanalysis, Theorical study, Comparative study


Plan


 Une première version de ce texte a été présentée au Séminaire du Centre d’Études Pathoanalytiques (CEP) à l’université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL). Je veux remercier M. le Dr. Robert Maebe, président de la Société Internationale Szondi (SIS), pour la traduction française d’une version antérieure de cet article, M. le Prof. Dr. Jean Kinable (UCL) et M. Étienne Favraux pour leur travail de relecture de cette version, et les lecteurs anonymes de L’Évolution Psychiatrique pour leurs remarques et suggestions. Naturellement, toutes les erreurs sont les miennes.
 Toute référence à cet article doit porter mention : De Vleminck J. Caïn et Abel, fils prodigues de la psychanalyse ? Evol Pyschiatr 2011; 76 (2).


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 303-321 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Soins psychiques et somatiques des sujets en grande précarité : une épreuve de corps
  • Éléonore Pardo
| Article suivant Article suivant
  • Réflexion psychopathologique sur la pédopornographie : le fantasme de l’altérité
  • Sébastien Prat, Anne Sauvaget, Marie Bouyssy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.