Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le comportement de simulation dans le contexte particulier de l’expertise : vers une meilleure compréhension du processus de victimologie - 11/06/11

Doi : 10.1016/j.evopsy.2011.03.014 
Adélaïde Blavier
Docteur en psychologie, chargée de recherches au Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), université de Liège, bâtiment B32, 5, boulevard du Rectorat, 4000 Liège, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Lors d’une expertise pour les tribunaux, l’entretien psychologique ou psychiatrique se réalise dans un cadre particulier qui est bien différent de celui de la pratique habituelle en psychothérapie. Dans ce contexte, les comportements de simulation prennent une dimension spécifique que cet article propose d’étudier. Au regard du vaste domaine que recouvre la simulation, notre réflexion se centre sur les situations de réparation de dommages en matière civile. Après une définition circonstanciée de la simulation, nous analysons le phénomène à travers l’étude de la victimologie, de l’influence de l’entourage, des tests psychologiques qui existent et de la place de l’expert. La position de victime dans laquelle est placée ou se place la personne en souffrance semble être un facteur qui intervient dans son processus de reconstruction et par la suite, dans l’adoption d’un comportement de simulation. L’entourage a également une influence prépondérante sur la gestion de l’événement traumatique et donc, sur le choix (conscient ou non) d’une stratégie de simulation, surtout chez les enfants (notamment, avec le syndrome de Münchhausen par procuration). Enfin, la place et l’attitude de l’expert sont centrales dans le fonctionnement et l’interaction de ces deux mécanismes (gestion de l’événement/reconstruction de la victime et simulation). Si des tests psychologiques existent pour tenter de percer les comportements de simulation, l’anamnèse minutieuse, l’empathie et l’écoute neutre et bienveillante sont des éléments indispensables pour assurer le respect de la souffrance de l’expertisé et, de la sorte, garantir l’authenticité de ses plaintes et ainsi prévenir tout comportement de simulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In expertise context, the psychological or psychiatric assessment occurs in a particular and different way than the usual practice in psychotherapy. In this context, malingering has a specific dimension that we study in this article. As the domain of malingering is very huge, our article focuses on situations of damages compensations. After a definition of malingering, we analyse this behaviour through the study of the victimology process, the circle influence, the existent psychological tests and the expert’s role. The victim position in which the injured persons are placed or place their self seems to be a factor involved in their reconstruction process and by this way, in the use of malingering. The family circle has also a strong influence on the management of the traumatic incident and by this way, on the (conscious or unconscious) choice of malingering, particularly for children (by example, in the Munchausen by proxy syndrome). Finally, the role and the attitude of the expert are central in the functioning and the interaction of the two mechanisms (management of the event/reconstruction by the victim and malingering). Although psychological tests can be used in order to discover malingering, a meticulous assessment, empathy, and neutral and benevolent attention are indispensable elements in order to respect the suffering of the person and by this way, assure authentic complaints and thus prevent malingering.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Expertise, Simulation, Victimologie, Syndrome de Münchhausen par procuration, Entretien clinique, Revue de la littérature, Étude critique

Keywords : Expertise, Malingering, Victimology, Munchausen by proxy, Assessment, Clinical study, Review of literature, Critical study


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Blavier A. Le comportement de simulation dans le contexte particulier de l’expertise: vers une meilleure compréhension du processus de victimologie. Evol psychiatr 2011; 76 (2).


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 345-359 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Des bêtises de l’enfant aux troubles du comportement
  • Ruben Smadja, Bernard Golse, Marie-Rose Moro
| Article suivant Article suivant
  • Ivan Messac, oeuvre « Le pire et le meilleur »

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.