Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La fibroscopie digestive chez l’enfant : indications et résultats : expérience d’un service de pédiatrie générale - 16/06/11

Doi : 10.1016/j.jpp.2011.03.006 
H. Aloulou a, , I. Maaloul a, S. Yaich b, F. Kammoun a, T. Kammoun a, M. Hachicha a
a service de pédiatrie, CHU Hedi Chaker, Sfax, Tunisie 
b service de médecine communautaire, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La fibroscopie œsogastroduodénale (FOGD) représente une technique courante de diagnostic, de bilan et de traitement des différentes lésions du tractus digestif chez l’enfant. Toutefois, le développement de la gastroscopie chez l’enfant ne doit pas faire oublier les particularités et les risques liés à l’âge des patients : un matériel adapté, un opérateur expérimenté sont des conditions indispensables pour garantir le bon déroulement de cet examen.

Patients et méthodes

Étude rétrospective sur une période de sept ans (1er janvier 2001 – 31 décembre 2007) des patients hospitalisés au service de pédiatrie de Sfax et ayant eu une FOGD. Nous avons étudié les indications de la FOGD chez nos enfants ainsi que les aspects lésionnels retrouvés.

Résultats

Durant la période d’étude, 311 patients ont eu une fibroscopie digestive haute. L’âge moyen de nos patients était de trois ans neuf mois avec des extrêmes allant de un jour à 16 ans. La plupart de nos patients étaient âgés entre un et six ans (43 %) ; la fibroscopie a été réalisée chez un nouveau-né dans 9,3 % des cas.

L’hémorragie digestive a constitué dans notre étude la première indication de la FOGD chez nos patients (43,4 %) suivie par l’ingestion de caustique (23,1 %). La pratique de biopsie intestinale a constitué 12,2 % des indications, suivie par les douleurs abdominales récurrentes (9,3 %) et la fibroscopie interventionnelle (8 %). Une anémie inexpliquée a indiqué une FOGD chez 24 patients (7,7 %). La fibroscopie était jugée normale dans 144 cas et elle a montré des lésions endoscopiques dans 148 cas. Elle a été réalisée dans un but interventionnel dans 25 cas dont 19 pour extraction de corps étranger. Les lésions retrouvées étaient de localisation œsocardiotubérositaire dans 41,8 % des cas : œsophagite (50 cas), syndrome de Mallory Weiss (13 cas), sténose œsophagienne (cinq cas), varices œsophagiennes (dix cas), des lésions de localisation gastrique dans 43,2 % des cas : gastrite (55 cas), ulcère gastroduodénale (neuf cas) et duodénales dans 2,7 % des cas.

Conclusion

L’endoscopie digestive est une technique désormais utilisée en routine en gastrologie pédiatrique ; elle représente un moyen diagnostic sur, à la double condition qu’elle soit réalisée par un endoscopiste entraîné à l’enfant et que le matériel soit adapté. Si l’hémorragie digestive, l’ingestion de caustiques, la pratique de biopsie, représentent des indications classiques de la FOGD ; la fibroscopie interventionnelle se développe de plus en plus chez l’enfant grâce, notamment à la miniaturisation des appareils utilisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Oesogastroduodenal fibroscopy (OGDF) represents a current technique of diagnosis and treatment of the different injuries of the digestive tractus among children. However, the development of gastroscopy, should not make us neglect the particularities and risks connected with the age of patients: a suitable material equipment, a trained operator are the necessary conditions to guarantee the good performance of the fibroscopy.

Patients and methods

A seven-year retrospective study (January 1st 2001 to December 2007) took place in the pediatric department of Sfax. We have studied the OGDF indications among our children as well as the injured aspects that we have discovered.

Results

During the period of study, 311 patients had underwent upper digestive tractus fibroscopy, which was considered normal in 144 cases and it has shown endoscopic lesions in 148 cases. Interventional endoscopy was performed in 25 cases, nineteen of them had a foreign body that was extracted. The mean age of our patients was three years and nine months with extremes going from one day to 16 years. Most of our patients were aged between one and six years (43%). Fibroscopy was performed among the newborns in 9.3% of cases. In our study, digestive bleeding represents the first indication of OGDF (43.4%), followed by caustic ingestion (23.1%); the practice of intestinal biopsy represented 12.2% of the indications, followed by recurrent abdominal pain (9.3%) and the interventional endoscopy (8%). An unexplained anemia was the indication of OGDF in 24 patients (7.7%). The lesions were localised in the oesophagus: oesophagitis (50 cases), Mallory Weiss syndrome (13 cases), esophageal stenosis (five cases), esophageal varices (10 cases), were localised in the stomach in 43.2%: gastritis (55 cases), gastroduodenal ulcer (nine cases) and in the duodenum in 2.7% of the cases.

Conclusion

Endoscopy of the digestive tract has become a routine examination in pediatric gastroenterology and helps in making a precise diagnosis, in condition that it is performed by a trained endoscopist with the suitable material. If the bleeding, ingestion of caustic represents the most common reasons for performing upper gastrointestinal endoscopy, interventional endoscopy is developing increasingly in children thanks to the reduction of the calibre of fiberscopes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibroscopie digestive haute, Enfant, Hémorragie digestive, Ingestion de caustique

Keywords : Oesogastroduodenal endoscopy, Children, Digestive bleeding, Caustic ingestion


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 3

P. 111-117 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Infections a Klebsiella pneumonia et Enterobacter cloacae en néonatologie a Abidjan
  • E. Lasme-Guillao, F. Amon-Tanoh-Dick, V. GBonon, E. Adja Akaffou, R. Kabas, H. Faye-Kette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.