Médecine

Paramédical

Autres domaines


Bilan arthroscopique des fractures articulaires du radius distal ostéosynthésées par des techniques d’embrochage percutanée - 16/06/11

Doi : 10.1016/j.main.2011.04.004 
S. Levy a, R. Saddiki b, , J. Normand a, E. Dehoux a, A. Harisboure a
a Service d’orthopédie et de traumatologie, hôpital Maison-Blanche, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims, France 
b Service d’orthopédie et de traumatologie, hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 6e étage, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Nous avons étudié les résultats radiologiques des embrochages percutanés dans les fractures articulaires du radius distal. Nous n’avons pas, par ce biais, de bilan lésionnel ligamentaire et articulaire direct. Dans le cadre d’un programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) qui s’est déroulé dans notre centre d’octobre 2006 à janvier 2008, nous avons réalisé, un bilan anatomique sous arthroscopie à la sixième semaine, avec suivi radio-clinique sur un an. Le but était d’étudier la corrélation entre la présence de lésions anatomiques et le résultat fonctionnel à un an.

Méthodes

Trente-cinq patients présentant une fracture articulaire de l’extrémité inférieure du radius avec bascule postérieure avaient été inclus. Trente patients étaient des femmes et cinq étaient des hommes. L’âge médian était de 62ans. Tous les patients étaient droitiers et le côté dominant était atteint 18 fois. Les patients avaient bénéficié d’un suivi clinique et radiologique à trois, six, 12 semaines et un an. Les techniques chirurgicales retenues étaient soit la technique de Py, soit la technique de Kapandji, après réduction et contrôle scopique de la réduction. Une arthroscopie du poignet était réalisée à six semaines de la synthèse, lors de l’ablation des broches. Un bilan des lésions ligamentaires et de la qualité de la réduction articulaire était effectué.

Résultats

Vingt-huit pour cent des patients présentaient des lésions des ligaments scapho-lunaires ou du ligament triangulaire (TFCC). Neuf patients présentaient un écart inter-fragmentaire supérieur à 1mm et deux patients avaient une marche d’escalier de 2mm.

Conclusion

L’examen clinique ne mettait pas en évidence de corrélation entre les imperfections anatomiques constatées lors de l’arthroscopie et la fonction du poignet au recul d’une année, et ce, quelle que soit la technique utilisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

We studied the radiological results of percutaneous pinning in articular fractures of the distal radius. We did not, thereby, have a method of direct ligamentous and articular assessment. We realized an anatomical arthroscopic assessment at six weeks of osteosynthesis of wrists. The purpose was to study the correlation between the presence of anatomical lesions and the functional result.

Methods

Thirty-five patients presenting an articular fracture with posterior displacement were included; 30 women and five men. The mean age was 62 years. All the patients were right -handed and this was the fractured side in 18 patients. The patients had clinical and radiological follow-up at three, six, 12 weeks and one year. Surgical techniques were Py or Kapandji pinning. An arthroscopy of the wrist was carried out at six weeks from the fixation at pin removal. An assessment of ligamentous lesions and quality of articular reduction was performed.

Results

Twenty-eight per cent of the patients had ligamentous lesions. Nine patients presented an interfragmentary distance greater than 1mm. Two patients had an articular step as high as 2mm.

Conclusions

Clinical examination did not show any correlation between the anatomical imperfections noted at the time of arthroscopy and the function of the wrist at one year postoperative, regardless of the technique used.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture articulaire, Radius distal, Arthroscopie, Ostéosynthèse percutanée, Lésion ligamentaire

Keywords : Articular fracture, Distal radius, Arthroscopy, Percutaneous pinning, Ligamentous lesion


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 218-223 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouveau traitement de la maladie de Kienböck avancée : remplacement du semi-lunaire par greffon cartilagineux costal
  • S. Huard, S. Rochet, D. Lepage, P. Garbuio, L. Obert
| Article suivant Article suivant
  • Relationship between thumb laxity and trapezium kinematics
  • M. Garcia-Elias, C. Orsolini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.