Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Non-adherence to aspirin in patients undergoing coronary stenting: Negative impact of comorbid conditions and implications for clinical management - 19/06/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.03.091 
Thomas Cuisset a, , b , Jacques Quilici a, Lionel Fugon c, d, e, William Cohen b, Perrine Roux c, d, e, Bénédicte Gaborit b, Laurent Molines b, Laurent Fourcade f, Jean-Louis Bonnet a, Patrizia Carrieri c, d, e
a Department of Cardiology, CHU Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille, France 
b Inserm, U626, laboratoire d’hématologie, faculté de médecine, CHU Timone, Marseille, France 
c Inserm, U912 (SE4S), Marseille, France 
d Université Aix-Marseille, IRD, UMR-S912, Marseille, France 
e ORS PACA, observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Marseille, France 
f HIA Laveran, Marseille, France 

Corresponding author. Fax: ++33 4 91 25 43 36.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Premature discontinuation of and reduced adherence to antiplatelet therapy have been identified as major risk factors for stent thrombosis and poor prognosis after acute coronary syndrome.

Aim

We aimed to identify correlates of non-adherence to aspirin among patients who had undergone coronary stenting.

Methods

We prospectively included all patients who had undergone coronary stenting in our institution. Response to aspirin was assessed during the hospital phase with arachidonic acid-induced platelet aggregation (AA-Ag) and only good responders to aspirin (AA-Ag<30%) were included in the study for longitudinal assessment (n=308). Response to aspirin was reassessed 1 month after hospital discharge and non-responders received a directly observed intake of aspirin to exclude any biological non-response due to bioavailability problems. After excluding patients with such problems, response to aspirin based on platelet function testing was used to estimate non-adherence to aspirin after coronary stenting. A logistic regression model was used to identify predictors of non-adherence.

Results

Non-adherence to aspirin concerned 14% of the study sample (n=43). After adjustment for age, those who reported the highest risk of non-adherence to aspirin were migrants (odds ratio [95% confidence interval], 8.3 [3.5–19.8], followed by patients receiving treatment for diabetes (4.5 [1.9–10.9]). Smokers had a threefold risk of non-adherence (3.1 [1.4–6.9]).

Conclusions

Non-adherence to aspirin is relatively frequent in populations at high risk of cardiovascular events. Appropriate case management and special interventions targeting these groups need to be implemented to avoid fatal events and assure long-term adherence to treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’arrêt prématuré et la mauvaise adhérence aux antiplaquettaires ont été clairement identifiés comme des facteurs de risque majeurs de thrombose de stent et de pronostic défavorable après syndrome coronarien aigu. L’objectif de ce travail était d’identifier des facteurs de risque de mauvaise adhérence à l’aspirine après stenting coronarien. Trois cent huit patients consécutifs bénéficiant d’une angioplastie coronaire ont été inclus, si leur réponse à l’aspirine à l’hôpital, évaluée par l’agrégation à l’acide arachidonique (AA-Ag) était satisfaisante (AA-Ag<30 %). La réponse à l’aspirine était réévaluée un mois plus tard en consultation et les « non-répondeurs » recevaient une prise contrôlée d’aspirine pour identifier les patients non adhérents. Quarante-trois patients (14 %) étaient identifiés comme non adhérents. Une régression logistique était utilisée pour déterminer les facteurs de non-adhérence. Après ajustement par l’âge, les facteurs de risque de non-adhérence étaient : le caractère migrant des patients (OR [95 % intervalle de confiance], 8,3 [3,5–19,8]), les patients traités pour un diabète (4,5 [1,9–10,9]) et le tabagisme actif (3,1 [1,4–6,9]). En conclusion, la mauvaise adhérence à l’aspirine est assez fréquente après angioplastie coronaire avec des facteurs de risque identifiés rendant nécessaire le renforcement de l’éducation de ces populations à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aspirin, Coronary stenting, Non-adherence, Compliance

Mots clés : Aspirine, Angioplastie coronaire, Non-adhérence

Abbreviations : AA, AA-Ag, AUC, ROC


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 5

P. 306-312 - mai 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mechanical circulatory assistance in children
  • Philippe Mauriat, Nadir Tafer, Philippe Pouard
| Article suivant Article suivant
  • Protective effects of salvianolate on microvascular flow in a porcine model of myocardial ischaemia and reperfusion
  • Beibei Han, Xin Zhang, Qingyong Zhang, Gang Zhao, Junbo Wei, Shixin Ma, Wei Zhu, Meng Wei

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.