Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Risque infectieux en chirurgie orthopédique - 01/01/05

[44-005]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(05)38380-2 
H. Migaud a,  : Professeur des Universités, chef de service, E. Senneville b : Praticien hospitalier, F. Gougeon a : Praticien hospitalier, chef de service, E. Marchetti c : Interne des hôpitaux de Lille, M. Amzallag a : Interne des hôpitaux de Lille, P. Laffargue c : Professeur des Universités, chef de service
a Service d'orthopédie C, hôpital Salengro, CHRU de Lille, rue du 8 Mai 1945, 59037 Lille cedex, France 
b Service régional universitaire des maladies infectieuses, hôpital Dron, 59208 Tourcoing cedex, France 
c Service de traumatologie, hôpital Salengro, CHRU de Lille, rue du 8 Mai 1945, 59037 Lille cedex, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les facteurs de risque d'infection liés au patient peuvent être évalués en orthopédie au moyen du score NNIS (National Nosocomial Infection Surveillance), qui prend en compte des données non ou peu modulables : état du patient selon le score ASA, durée de l'intervention, type d'intervention, etc. Le risque infectieux dépend aussi de nombreux facteurs dont les plus importants exercent leur influence au cours de la période périopératoire. Certains de ces facteurs sont liés au patient (flore cutanée, portage de staphylocoque résistant à la pénicilline (SARM), pathologie sous-jacente, infection préexistante, patient polytraumatisé...), d'autres sont liés à l'environnement direct du patient (bloc opératoire, qualité de l'air et de l'eau, hygiène de l'équipe chirurgicale et des soignants, matériel...). Le polytraumatisé présente un risque particulier d'infection en raison de l'atteinte traumatique multiple, des lésions viscérales, et des gestes invasifs nécessaires à la ressuscitation. C'est essentiellement sur ce second groupe de facteurs que l'on peut agir pour diminuer le risque infectieux. Pour la période périopératoire notamment, des procédures validées permettent de diminuer le risque de contamination : préparation du patient, normes des blocs opératoires, lavage chirurgical des mains, qualité de l'air et de l'eau, antibioprophylaxie adéquate, prise en charge des autres pathologies, durée d'hospitalisation préopératoire, etc. Concernant les secteurs d'hébergement septique, une étude récente a montré que leur disparition risquait d'augmenter considérablement le risque de contamination à SARM. Les textes légaux (création du Comité local des infections nosocomiales [CLIN]) et les obligations de traçabilité visent à uniformiser et à optimiser les moyens de prévention. L'information du patient sur le risque d'infection et de ses conséquences est un impératif de l'exercice de l'orthopédie-traumatologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection nosocomiale, Procédure d'hygiène, Infection sur site opératoire, Risque infectieux, Antibioprophylaxie, Information au patient, Législation

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Généralités en chirurgie orthopédique et traumatologique du grand âge (rachis exclu)
  • J.-M. Féron, B. Cherrier, F. Jacquot, A. Atchabahian, P. Sitbon
| Article suivant Article suivant
  • Arthroscopie chez l'enfant
  • F. Accadbled, C. Thévenin Lemoine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.