Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méta-analyse : intérêt du neurostimulateur dans l'amélioration du taux de succès du bloc axillaire - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.01.002 
J. Guay
Département d'anesthésie-réanimation, hôpital Maisonneuve-Rosemont, université de Montréal, 5415, boulevard l'Assomption, Montréal, Québec, Canada H1T 2M4 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Évaluer la capacité réelle du neurostimulateur pour améliorer le taux de succès d'un bloc du plexus brachial par voie axillaire.

Type d'étude. - Méta-analyse.

Méthode. - Dix études prospectives randomisées comparant une technique de bloc du plexus brachial par voie axillaire à l'aide d'un neurostimulateur (NST) à une autre technique étaient retenues pour analyse. Les données, considérées sur une base d'intention de traiter, étaient analysées avec un modèle aléatoire. Un bloc réussi était défini par un bloc des quatre nerfs suivants : médian, radial, ulnaire et musculocutané. Une valeur de p<0,05 était retenue.

Résultats. - Les données sont hétérogènes (p<0,001) et le test de Cochran-Mantel-Haenzel montre que le NST n'accroît pas le taux de succès du bloc du plexus brachial par voie axillaire lorsque toutes les études sont incluses dans l'analyse (p=1). Toutefois, pour le sous-groupe des études avec stimulation de quatre nerfs, le NST réduit l'incidence d'échec de 25 % (IC95 %=7-42 %) (p<0,0001). Le nombre de patients avec signes systémiques de toxicité aux anesthésiques locaux est de 12 pour les patients avec NST et 28 pour les autres (p=0,04), risque relatif 0,7 (IC95 %=0,6-0,8).

Conclusion. - La capacité du neurostimulateur pour améliorer le taux de succès du bloc du plexus brachial par voie axillaire n'est retrouvée que lorsque la stimulation d'au moins trois nerfs est faite. Son utilisation diminue les risques de toxicité aux anesthésiques locaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. - To evaluate the effectiveness of the neurostimulator to improve the success rate of a brachial plexus blockade by the axillary approach.

Study design. - Metaanalysis.

Methods. - Ten prospective randomized studies comparing a neurostimulating technique (NST) of brachial plexus blockade performed by the axillary approach to another technique were kept for analysis. A successful block was defined as blockade of the four following nerves: radial, median, ulnar and musculocutaneous. Data were entered on an intention to treat basis and were analyzed with a random model. A p<0.05 was considered significant.

Results. - Data were heterogenous (p<0.001) and the Cochran-Mantel-Haenzel test showed that the neurostimulator does not improve the success rate of brachial plexus blocks performed by the axillary approach when all available studies are considered as a whole (p=1). For the subgroup of studies where four nerves were stimulated however, the NST decreases the incidence of failed block by 25% (95% CI=7-42%) (p<0.0001). There were 12 patients with systemic signs of local anesthetics toxicity when a NST was used compared to 28 when it was not (p=0.04), relative risk of 0.7 (95% CI= 0.6-0.8).

Conclusion. - This study shows that the neurostimulator improves the success rate of brachial plexus blocks performed by the axillary approach only when three nerves or more are stimulated and its use decreases the incidence of systemic local anaesthetics toxicity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Techniques anesthésiques, anesthésie locorégionale, bloc du plexus brachial par voie axillaire, neurostimulation, Méta-analyse

Keywords : Axillary brachial plexus block, Neurostimulation, Metaanalyse


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 3

P. 239-243 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La neurostimulation, le neurostimulateur et la multistimulation raisonnée...
  • D. Jochum, L. Delaunay
| Article suivant Article suivant
  • Régionalisation des services d'obstétrique et charge de travail anesthésique lors des transferts in utero dans un centre périnatal de niveau III
  • Y. Miliani, S. Deruddre, D. Benhamou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.