Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La contusion pulmonaire expose-t-elle au risque de prolifération bactérienne à pneumocoque ? Résultats d’une étude expérimentale - 23/07/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2011.03.011 
P.-G. Guitard a, , C. Abriou-Guérin a, V. Royon a, N. Frébourg b, J.-L. Pons b, I. Aimé c, B. Guéné d, B. Dureuil a, B. Veber a
a Département d’anesthésie-réanimation, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b Service de bactériologie, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
c Département d’anesthésie-réanimation, hôpital Foch, 40, rue Worth, 92150 Suresnes, France 
d Département d’anesthésie-réanimation, hôpital de Lorient, 27, rue Docteur Lettry, BP 2233, 56322 Lorient cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Créer un modèle fiable et reproductible de contusion pulmonaire (CP) chez le rat pour évaluer l’influence de la CP sur la prolifération bactérienne intrapulmonaire.

Type d’étude

Expérimentale.

Animaux étudiés

Rats CD mâles albinos.

Méthode

Les animaux ont été anesthésiés puis une CP a été réalisée au moyen d’une barre métallique montée sur ressort. L’existence d’une CP droite isolée a été confirmée par analyse macroscopique, histologique et radiologique. Ce modèle a ensuite été utilisé pour comparer quatre groupes randomisés d’animaux. Ceux-ci étaient soit contus soit uniquement anesthésiés puis inoculés par voie endotrachéale avec des concentrations de pneumocoque à 2 ou 4 Log(UFC/mL). Les poumons des animaux étaient prélevés à 24 heures pour culture microbiologique quantitative. La variation du compte bactérien par gramme de poumon constituait le critère de jugement principal.

Résultats

Douze rats ont été nécessaires pour la validation du modèle, 84 pour déterminer sa morbi-mortalité et sa reproductibilité et 66 pour évaluer la prolifération bactérienne intrapulmonaire. La CP obtenue était unilatérale et isolée dans 95 % des cas. La mortalité était de 43 %. Pour un inoculum initial peu concentré (2 Log[UFC/mL]), il existe une prolifération bactérienne beaucoup plus importante dans le groupe contus par rapport au groupe non contus (p=0,0017). Cette différence n’a pas été retrouvée lorsque l’inoculum était plus concentré.

Conclusion

Ce modèle expérimental est fiable et reproductible. Sa mortalité initialement élevée semble diminuer avec l’expérience des opérateurs. La CP favorise significativement la prolifération bactérienne intrapulmonaire pour un inoculum faible. L’inoculum élevé gomme l’effet de la CP. Ces résultats suggèrent qu’un renforcement des mesures de prévention des micro-inhalations pourrait être bénéfique en cas de CP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To create a reliable and reproducible model of pulmonary contusion (PC) in rats in order to evaluate the influence of PC on bacterial lung proliferation.

Study design

Experimental.

Animals

Male albino CD rats.

Methods

Animals were anesthetized and a PC was performed using a spring-loaded metal bar. The existence of an isolated right PC was confirmed by macroscopic, histological and radiological analysis. This model was used to compare four randomized groups of animals. These were either injured or only anesthetized and inoculated with a pneumococcal solution concentrated in 2 or 4 log(CFU/mL). The animals’ lungs were collected for microbiological culture at 24 hours. The bacterial count evolution per gram of lung was the primary endpoint.

Results

Twelve rats were needed to validate the model, 84 to determine the morbidity and mortality and its reproducibility and 66 to assess the intra-pulmonary bacterial proliferation. The PC obtained was unilateral and isolated in 95% of cases. Mortality rate was 43%. For a low initial inoculum concentration (2 log [CFU/mL]), there is bacterial overgrowth in the PC group versus the no-PC group (P=0.0017). This difference was not found when the inoculum was more concentrated.

Conclusion

This experimental model is reliable and reproducible. The initially high mortality seems to decrease with the experience of operators. The CP significantly increases intra-pulmonary bacterial proliferation when the inoculation is low. A high inoculum neutralizes the effect of CP. These results suggest that enhanced prevention of micro-inhalation could be beneficial in cases of CP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Étude expérimentale, Rats, Contusion pulmonaire, Pneumopathie bactérienne, Streptococcus pneumoniae

Keywords : Experimental study, Rats, Pulmonary contusion, Bacterial pneumonia, Streptococcus pneumoniae


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 7-8

P. 546-552 - juillet 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de la prise en charge anesthésique sur la ventilation postopératoire en salle de surveillance postinterventionnelle
  • J. Allary, G. Weil, J.-L. Bourgain
| Article suivant Article suivant
  • Observatoire du sujet âgé de plus de 80 ans pris en charge en urgence par le service mobile d’urgence et de réanimation
  • J. Josseaume, F.-X. Duchateau, A. Burnod, D. Pariente, S. Beaune, C. Leroy, E. Judde de la Rivière, V. Huot-Maire, A. Ricard-Hibon, P. Juvin, J. Mantz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.