Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Observatoire du sujet âgé de plus de 80 ans pris en charge en urgence par le service mobile d’urgence et de réanimation - 23/07/11

Doi : 10.1016/j.annfar.2011.03.004 
J. Josseaume , F.-X. Duchateau, A. Burnod, D. Pariente, S. Beaune, C. Leroy, E. Judde de la Rivière, V. Huot-Maire, A. Ricard-Hibon, P. Juvin, J. Mantz
Service d’anesthésie-réanimation-Smur, hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Population sans cesse croissante en médecine d’urgence préhospitalière, les patients très âgés répondent à des particularités propres et il y a lieu de s’interroger sur la pertinence de leur prise en charge. Cette étude a pour objectif de fournir des données précises quant au devenir des sujets supérieurs à 80 ans à la suite de l’intervention du Smur. Il s’agissait d’une étude prospective, de cohorte, incluant tout patient âgé supérieur ou égal à 80 ans en intervention primaire sur un an. En préhospitalier, étaient recueillies les données sur l’état clinique des patients, sur leur état de santé antérieur et leur autonomie. Le recueil à trois mois était axé sur l’autonomie et la qualité de vie. Les données sont exprimées en moyenne±DS, médiane [EIQ] et pourcentages, et comparés par Anova pour les variables quantitatives continues, un test U pour les variables discontinues et par un Chi2 pour les variables qualitatives. Cinq cent vingt-trois patients ont été inclus. L’âge moyen était de 86±5 ans. À j0, 63 % (n=329) vivaient à domicile et l’échelle ADL est à 2 [0–9]. À m3, le taux de survie était de 66 % (n=273), 64 % (n=177) vivaient à domicile et l’échelle ADL était de 2 [0–8] versus 1 [0–6], p=0,01. Notre étude a confirmé l’utilité et l’efficacité d’une prise en charge d’emblée maximale des sujets âgés, surtout autonomes. L’utilisation quotidienne d’outils standardisés rendant possible un dépistage rapide de l’autonomie devrait permettre aux praticiens d’innover et donc d’adapter leur prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Emergency medical services (EMS) received an increasing number of calls for patients aged 80 and older. The goal of the present study was to evaluate outcome and functional dependence of patients aged 80 and older who EMS managed in the prehospital theater. This prospective study was conducted over 1 year (September 2007–August 2008), all consecutive patients aged 80 and older managed by a medical team during the study period were included. Characteristics of patients, including previous health status and functional dependence, were recorded on-the scene by the attending physician. Three-month mortality was recorded, as well as ADL score. Data are expressed as mean values±standard deviations, medians and interquartile ranges (IQRs), and percentages and compared using univariate and multivariate analysis. P<0.05 was considered the threshold for significance. Five hundred twenty-three patients were included. Mean age was 86±5. Median ADL index was 2 (IQR 0–9), and 63% of patients were living at home. At 3 months, the survival rate was 66% (n=273) and the proportion of patients living at home was 64% (P=0.9), the median ADL index of survivors was 2 (IQR 0–8) vs 1 (IQR 0–6) initially for this subpopulation, P=0.01. Our study confirms utility and efficacy of full access of elderly persons to advanced life support especially for self-patients and not restricted based on aging per se. The development and daily use of tools for rapid assessment of autonomy should enable practitioners to innovate and thus, adapt their management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Préhospitalier, Sujets âgés, Autonomie

Keywords : Prehospital, Elderly persons, Autonomy


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 7-8

P. 553-558 - juillet 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La contusion pulmonaire expose-t-elle au risque de prolifération bactérienne à pneumocoque ? Résultats d’une étude expérimentale
  • P.-G. Guitard, C. Abriou-Guérin, V. Royon, N. Frébourg, J.-L. Pons, I. Aimé, B. Guéné, B. Dureuil, B. Veber
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie et maladie de Parkinson
  • V. Chhor, C. Karachi, A.-M. Bonnet, L. Puybasset, T. Lescot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.