Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Drainage percutané par voie postérieure transglutéale des abcès pelviens sous contrôle tomodensitométrique : analyse de 21 cas - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.anchir.2004.12.010 
P. Soyer a, , M. Boudiaf a, A. Alves b, M. Abitbol a, L. Hamzi a, Y. Panis b, P. Valleur b, R. Rymer a
a Service de radiologie viscérale, hôpital Lariboisière-AP-HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 
b Service de chirurgie digestive, hôpital Lariboisière-AP-HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. - Le drainage percutané des abcès pelviens peut être difficile par une voie antérieure en raison de l'interposition de structures vasculaires ou digestives. Alors que la voie postérieure transglutéale permet une approche plus directe et plus sure quand la voie antérieure n'est pas réalisable, elle n'est pas d'un usage habituel. Le but de notre étude a été d'analyser rétrospectivement 21 cas de drainage percutané d'abcès pelvien par voie transglutéale pour déterminer la faisabilité, la sécurité, la tolérance et l'efficacité de cette technique.

Matériels et méthodes. - Les données de 21 patients ayant un abcès pelvien (15 postopératoires et 6 secondaires à une diverticulite sigmoïdienne) drainé sous contrôle tomodensitométrique par voie transglutéale entre 1992 et 2002 ont été analysées. La taille moyenne des abcès pelviens a été de 6,3 cm (extrêmes ; 4-14 cm). Le drainage a été considéré comme un échec en cas de sepsis persistant, de récidive de l'abcès ou lorsque la chirurgie a été nécessaire.

Résultats. - Le drainage a été bien toléré dans tous les cas. Aucune complication majeure n'a été notée. Dans un cas, un hématome du muscle piriforme a été noté sur l'examen tomodensitométrique de contrôle mais n'a pas nécessité de traitement spécifique. Un drainage efficace, documenté par un examen tomodensitométrique de contrôle a été observé dans 20 cas (20/21; 95 %). La durée de drainage a été de neuf jours en moyenne (extrêmes ; 4-28 jours). Un cas de récidive a été traité avec succès par un nouveau drainage.

Conclusion. - Le drainage percutané par voie transglutéale sous contrôle tomodensitométrique est une technique de réalisation aisée, sure, bien tolérée et efficace pour le traitement de nombreux abcès pelviens lorsque le drainage par voie antérieure n'est pas possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. - Percutaneous drainage of pelvic abscesses may be challenging using a conventional anterior route because of overlying intestinal or vascular structures. Although, the posterior transgluteal route is not commonly performed, it may provide a safer approach when the conventional anterior route is not feasible. We retrospectively analyzed our experience in transgluteal percutaneous drainage of pelvic abscesses in 21 patients to determine the feasibility, safety, tolerance and efficacy of this technique.

Methods. - The data of 21 patients with pelvic abscesses (15 postoperative and 6 secondary to diverticulitis) who were treated by CT-guided percutaneous transgluteal drainage between 1992 and 2002 were reviewed. Transgluteal drainage was considered as failure in case of persisting clinical sepsis, recurrence of abscess or when surgery was needed.

Results. - The procedure was well tolerated in all patients. No major complication was observed. In one patient mild hematoma of the piriform muscle was noticed on postprocedure CT scan but did not require a specific treatment. Successful drainage as documented by follow-up CT examination was observed in 20 patients (20/21; 95%). One case of recurrence which was successfully treated by repeated percutaneous transgluteal drainage was observed in our series.

Conclusion. - Percutaneous imaging-guided transgluteal drainage is a feasible, safe, well-tolerated and effective method for the treatment of pelvic abscess when a conventional anterior route is not feasible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Percutaneous drainage, Imaging guidance, Intrapelvic abscess

Keywords : Percutaneous drainage, Imaging guidance, Intrapelvic abscess


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 130 - N° 3

P. 162-168 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Paragangliomes : profil clinique et sécrétoire : À propos de 39 cas
  • A. Lamblin, P. Pigny, G. Tex, N Rouaix-Emery, N. Porchet, E. Leteurtre, D. Huglo, A. Mondragon-Sanchez, F. Pattou, C. Cardot-Bauters, J-L. Wemeau, C. Proye
| Article suivant Article suivant
  • La procalcitonine peut-elle aider au diagnostic des appendicites de l'enfant ?
  • D.B. Kouame, M.A. Garrigue, H. Lardy, M.C. Machet, B. Giraudeau, M. Robert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.