Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surveillance dermatologique d’un patient traité par les molécules ciblant le TNF alpha - 27/07/11

Doi : 10.1016/j.monrhu.2011.03.003 
Manuelle Viguier a, , Pascal Richette b, Hervé Bachelez a, François Aubin c
a Service de dermatologie, université Paris 7, UFR médicale, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75475 Paris cedex 10, France 
b Université Paris 7, UFR médicale, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, hôpital Lariboisière, fédération de rhumatologie, 75475 Paris cedex 10, France 
c EA3181, IFR133 et service de dermatologie, université de Franche-Comté, hôpital Saint-Jacques, 1, place Saint-Jacques, 25000 Besançon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les patients atteints de maladies inflammatoires traités par agents anti-TNF-⍺ sont exposés à la survenue d’effets secondaires, qu’il est possible de classer en effets indésirables infectieux, dysimmunitaires ou encore néoplasiques. Les effets secondaires infectieux restent dominés par les infections cutanées bactériennes, à type de cellulite. Des infections cutanées par des mycobactéries ou des infections sévères par le virus zona varicelle (VZV) sont également rapportées. Des manifestations d’hypersensibilité localisée ou généralisée, précoce ou retardée à type de maladie sérique peuvent également survenir. Récemment, un certain nombre de dermatoses, dites paradoxales, ont été décrites : éruptions psoriasiformes, vascularites cutanées, dermatoses granulomateuses, dermatoses neutrophiliques. Enfin, un certain nombre de données suggèrent une augmentation du risque de développer des cancers cutanés (carcinomes et mélanomes) chez les patients recevant des agents anti-TNF-⍺, justifiant la mise en place de stratégies préventives. Dans chacun de ces cas de figure, la peau est un organe volontiers affecté en première ligne et peut servir de révélateur à d’autres atteintes plus sévères, soulignant l’importance que revêt l’examen cutané chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Patients receiving TNF-⍺ blockers are exposed to side effects, classified as infectious, immune-related or neoplastic adverse events. Bacterial cellulitis is the predominant cutaneous infectious side effect. Cutaneous non tuberculosis mycobacteriosis or severe herpes zoster have also been reported. Localized and acute, or delayed, generalized hypersensitivity can also occur. Recently, paradoxical cutaneous manifestations have been described, including psoriasis-like eruptions, cutaneous vasculitis or granulomatosus dermatitis. Finally, an increased risk for skin cancers, including carcinoma and melanoma, has been suggested in patients receiving TNF-⍺ blockers, requiring the development of preventive strategies. In each case, skin involvement can be in the front line and help to reveal more severe systemic involvement, underlying the need for a careful skin examination in patients treated with TNF-⍺ blockers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF-⍺, Infliximab, Étanercept, Adalimumab, Peau, Manifestations dermatologiques, Érésipèle, Cellulite, Mycobactéries, Zona, HPV, Éruptions psoriasiformes, Vascularite, Sarcoïdose, Carcinome, Mélanome

Keywords : Anti-TNF-⍺, Infliximab, Etanercept, Adalimumab, Skin, Cutaneous disorders, Cellulitis, Mycobacteria, Herpes zoster, Papillomavirus, Psoriasis-like eruption, Vasculitis, Sarcoidosis, Carcinoma, Melanoma


Plan


© 2011  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 3

P. 166-172 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome SAPHO
  • Gilles Hayem
| Article suivant Article suivant
  • Mycobactérioses atypiques cutanées
  • Alexis Guyot, Vincent Descamps, Béatrice Crickx

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.