Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Conduite à tenir devant un état de choc - 01/01/05

[2-0179]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(05)37493-X 
A. Soummer : Interne des hôpitaux de Paris, O. Langeron  : Praticien hospitalier
Département d'anesthésie-réanimation, CHU Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'état de choc est une insuffisance circulatoire aiguë caractérisée par une inadéquation entre les apports et les besoins tissulaires en oxygène. L'état de choc est une urgence vitale, son diagnostic repose principalement sur la clinique. L'absence d'étiologie évidente doit conduire à réaliser une étude hémodynamique, invasive ou non. On peut distinguer schématiquement deux types d'état de choc : le choc quantitatif et le choc distributif. Pour le choc quantitatif, il existe une diminution du transport en oxygène produit du débit cardiaque avec le contenu artériel en oxygène ; dans ce cadre l'origine du choc est soit hypovolémique, notamment due à une hémorragie, soit cardiogénique. Le choc distributif correspond à une diminution des capacités d'extraction en oxygène par les tissus liée à une redistribution inhomogène des débits sanguins régionaux associée à une vasoplégie ; les étiologies impliquées dans ce cadre sont principalement le sepsis et l'anaphylaxie. La prise en charge d'un état de choc comporte plusieurs étapes : il faut d'abord assurer les fonctions vitales, préciser le mécanisme du choc et son étiologie, puis évaluer son retentissement. L'impossibilité de contrôler un état de choc conduit à un syndrome de défaillance multiviscérale et au décès du patient. Le traitement d'un état de choc doit être entrepris au plus vite en sachant qu'il repose essentiellement sur celui de sa cause.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Urgence vitale, Hypovolémie, Insuffisance cardiaque, Sepsis, Anaphylaxie, Catécholamines, Syndrome de défaillance multiviscérale

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Arrêt cardiaque
  • W. Bougouin, A. Cariou
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge initiale de l'hypertension artérielle essentielle de l'adulte
  • C. Caucanas, J. Blacher

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.