Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prescription des héparines de bas poids moléculaire en chirurgie vasculaire : résultats de l'enquête Ephebe - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.01.011 
G. Godet a, , J-G. Kretz b, T. Cristea c
a Département d'anesthésie-réanimation, CHU Pitié-Salpêtrière, assistance-publique-hôpitaux de Paris, université Pierre-et-Marie-Curie, Paris, France 
b Service de chirurgie vasculaire, CHU Hôpital-Civil, 67098 Strasbourg, France 
c Unité cardiothrombose, laboratoire Aventis 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs. - Malgré l'absence d'indication dans le dossier d'autorisation de mise sur la marché (AMM), et malgré l'absence de recommandations fortes (grade A ou B), les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont fréquemment utilisées dans le domaine de la chirurgie vasculaire, situation qui associe un risque thrombotique artériel et veineux à un risque hémorragique périopératoire. Le but de ce travail a été, à travers une enquête la plus large possible auprès des utilisateurs, de mettre en évidence cette pratique médicale qui sort du cadre des indications du dossier d'AMM.

Type d'étude. - Enquête auprès de différentes catégories de médecins en charge des patients d'un acte de chirurgie vasculaire.

Patients et méthodes. - Entre mars et juin 2003, 301 questionnaires à réponse ouverte ou à choix multiples, ont permis de connaître les protocoles de traitement antithrombotique, et leur fréquence en fonction des pathologies opérées, sur une part importante de l'activité opératoire vasculaire en France.

Résultats. - Cette enquête a confirmé l'utilisation des HBPM chez près de 80 % des patients. Cette prescription est souvent associée à celle des agents antiplaquettaires. En cours d'hospitalisation, de nombreux facteurs interviennent dans la prescription d'HBPM, montrant bien la complexité de celle-ci. Par contraste, une mobilité réduite par l'alitement et la nature thrombogène de la chirurgie représentent les facteurs de risque principaux motivant la poursuite de la prophylaxie après la sortie. Le chirurgien et le médecin traitant sont impliqués de manière conjointe dans le suivi à distance de la majorité des patients opérés, et donc dans la prescription des traitements antithrombotiques.

Conclusion. - Cette enquête de terrain a permis de faire un cliché ponctuel de l'utilisation respective des anticoagulants et des agents antiplaquettaires dans le cadre de la chirurgie vasculaire. Ces renseignements pourraient conduire à mener des études prospectives dans un domaine différent de la MTEV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives. - Despite the fact that there are no approved indications by the French regulatory agency and despite the absence of recommendations, low molecular weight heparins (LMWH) are frequently used in vascular surgery, an area at both high risk of perioperative arterial and venous thrombosis as well as of bleeding. The aim of this study was to investigate medical practice in vascular surgery, using a survey of prescribers of antithrombotic agents.

Study design. - Survey of physicians from different specialities involved in patient care before, during, and after vascular surgery.

Patients and methods. - Between March and June 2003, 301 physicians filled a questionnaire providing information about their antithrombotic regimens depending on the type of vascular surgery. These physicians are involved in an important part of vascular surgery activity in France.

Results. - The survey confirmed the use of LMWH in near 80% of patients scheduled for vascular surgery. The prescribed LMWH is frequently associated with antiplatelets agents. During patient's hospitalization, LMWH prescription is guided by numerous factors, making the prescription protocol rather complex. Major risk factors favoring continued prophylaxis after patient's hospital discharge include surgery with a high risk of thromboembolic events and limited ambulation. Analysis of the data also showed that the surgeon and the referring physician are both implicated in the majority of the postoperative care following patient's discharge, and therefore, in prescribing the antithrombotic drug.

Conclusion. - This survey gives information on practical use of LMWH in the vascular surgery setting. This information could lead to prospective studies of LMWH in situations other than venous thromboembolic disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie vasculaire, Traitements antithrombotiques, Héparine de bas poids moléculaire

Keywords : Vascular surgery, Antithrombotic agents, Low molecular weight heparin


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 4

P. 347-354 - avril 2005 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.