Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

HIV infection and STI in the trans population: A critical review - 06/08/11

Doi : 10.1016/j.respe.2011.02.102 
A. Giami , J. Le Bail 1
Inserm, CESP Centre for Research in Epidemiology and Population Health, U1018, Gender, sexual and reproductive health, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Based on the scarcity of existing data in France, the objective of this critical review of the literature is to assess the available data on HIV infection and STIs and their major risk factors among the transgender population around the world.

Methods

Papers published from 1986 to 2008 were selected in PubMed and Ovid using the following keywords in the title: “female-to-male”, “male-to-female”, “transsexualism”, “Gender Identity Disorder”, and the keywords “transsexualism”, and “transgender”. A second manual selection was carried out with the keywords “HIV”, “AIDS”, and “STI”. A few non-indexed references were also included. Overall, 124 references were selected, most of them reporting studies in the United States.

Results

This review provides evidence of the difficulties related to establishing a consistent and consensual definition of the transgender population and its different subgroups and also to identifying its sociodemographic characteristics. It shows the diversity of risk factors and the risk for HIV infection and STIs, which endanger the different subgroups of this population to different degrees. Belonging to an ethnic minority, international migration, social instability, and participation in sex work are the major risk factors for this population. Taking into account that all transgender individuals are not exposed in the same proportions to HIV and STI risks, it is recommended that more social and epidemiological work be developed, which would more accurately consider all the characteristics of this population and the high-risk situations to which it is exposed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

Cette revue critique de la littérature sur la prévalence de l’infection à VIH et des IST dans la population trans et les principaux facteurs de risque a pour objectif de faire le point sur les connaissances disponibles et les manques sur cette question.

Méthode

Les articles publiés depuis 1986 jusqu’à 2008 ont été sélectionnés dans Pubmed et Ovid à partir des mots du titre : « female-to-male », « male-to-female », « transsexualism », « Gender Identity Disorder » et avec les mots clés : « transsexualism », « transgender ». Un second tri manuel a été opéré ensuite avec les mots clés « HIV », « Aids » et « IST » et nous y avons inclus des publications non-référencées. Au total, 124 références portant sur les populations trans, principalement aux États-Unis, ont été sélectionnées.

Résultats

Cette analyse fait apparaître la difficulté à établir une définition cohérente de la population trans et de ses différents segments ainsi que d’établir ses caractéristiques sociodémographiques. Elle fait, en outre, apparaître la diversité des facteurs de risque au VIH et aux IST qui atteignent à des degrés divers les différents segments de cette population. Ainsi, l’appartenance à une minorité ethnique, la migration internationale, la précarité qui en découlent et la participation au travail sexuel constituent les principaux facteurs et situations à risque qui atteignent cette population et augmentent sa vulnérabilité. Dans la mesure où toutes les personnes trans ne sont pas exposées aux risques de VIH et des IST au même degré, il importe de développer des travaux de recherche socioépidémiologiques prenant en compte avec précision toutes les caractéristiques de cette population et les situations de vulnérabilité dans lesquelles elle se trouve.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Transgender, Transsexual, Male-to-female, Female-to-male, HIV prevalence, Risk factors, HIV risk situations, STI

Mots clés : Transgenres, Transsexuels, VIH, IST, Situations à risque, Facteur de risque au VIH


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 4

P. 259-268 - août 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémie du VIH chez les hommes travaillant dans les mines industrielles de Guinée : séroprévalence, facteurs de risque associés et tendance 2001–2007
  • B.-L. Diallo, M. Alary, S. Rashed, A. Barry
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques du tabagisme chez les adolescents en Centre de formation des apprentis
  • L. Minary, H. Martini, N. Wirth, F. Thouvenot, S. Acouetey, C. Maire, Y. Martinet, A. Bohadana, D. Zmirou-Navier, F. Alla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.