Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Primary cutaneous T-cell lymphoma expressing FOXP3: A case report supporting the existence of malignancies of regulatory T cells - 07/08/11

Doi : 10.1016/j.jaad.2008.11.894 
Angelo V. Marzano, MD a, , Pamela Vezzoli, MD a, Daniele Fanoni, BSc a, Luigia Venegoni, BSc a, Emilio Berti, MD b
a Institute of Dermatological Sciences, Istituto di Ricovero e Cura a Carattere Scientifico (IRCCS) Fondazione Ospedale Maggiore Policlinico, Mangiagalli e Regina Elena, University of Milan, Milan, Italy 
b University of Milan-Bicocca, Milan, Italy 

Reprint requests: Angelo V. Marzano, MD, via Pace 9 20122 Milan, Italy.

Abstract

Regulatory T (Treg) cells, which represent 5% to 10% of peripheral T cells, regulate the activities of T-cell subsets by performing immunosuppressive functions and thus preventing the development of autoimmune responses. The majority of Treg cells are CD4+, CD25+, and FOXP3+. Recently, it has been demonstrated that the tumor cells in adult T-cell leukemia lymphomas can function as Treg, raising the question of whether any variant of primary cutaneous T-cell lymphoma may also express a regulatory phenotype. We describe an extraordinary case of primary cutaneous T-cell lymphoma clinically characterized by protean cutaneous manifestations and histologically showing a pattern consistent with epidermotropic pleomorphic medium-/large-cell primary cutaneous T-cell lymphoma. The majority of neoplastic cells were CD4+ CD25+ T cells and strongly expressed FOXP3. With this background, the current case, characterized by an aggressive course requiring polychemotherapy, may support the existence of lymphoproliferative malignancies of Treg cells.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abbreviations used : CTCL, CTLA, EORTC, HHV, mAb, MF, PCR, TCR, Treg, WHO


Plan


 Funding sources: None.
 Conflicts of interest: None declared.


© 2008  American Academy of Dermatology, Inc.. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° 2

P. 348-355 - août 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Disseminated herpes zoster with increased CD4 counts in 3 HIV-infected patients
  • Pooja Lidhoo, Patrick Unemori, Kieron S. Leslie, Toby Maurer
| Article suivant Article suivant
  • Pustular blastomycosis
  • Kristopher R. Fisher, Vickie Baselski, Gwen Beard, Thomas M. Chesney, Stephen C. Threlkeld, Robert B. Skinner

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.