Médecine

Paramédical

Autres domaines


Expression clinique des précocités pubertaires chez la fille - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2005.02.022 
C. Sultan a, b, , F. Paris a, b, C. Jeandel a, S. Lumbroso b, A. Ecochard a, b, N. Kalfa b
a Unité d'endocrinologie-gynécologie pédiatriques, service de pédiatrie-I, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, CHU de Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 05, France 
b Service d'hormonologie (développement et reproduction) et Inserm U 540, hormones et cancer, hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 05, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Il est souvent difficile de définir les limites du développement pubertaire normal et de distinguer les pubertés prématurées des pubertés précoces vraies. Dans cette revue de la littérature, nous abordons toutes les situations cliniques rencontrées en pratique quotidienne. Les pubertés précoces centrales vraies, où le test à la LHRH confirme l'activation de l'axe gonadotrope qui relève d'une tumeur, d'une malformation du système nerveux central ou d'un mécanisme non identifié. Cette forme clinique impose un traitement par les analogues de la GnRH pour préserver le pronostic statural adulte notamment. À côté de la forme typique, plusieurs formes évolutives ont été rapportées. De plus, dans certains cas, le développement pubertaire n'est que prématuré ou incomplet (premature thelarche, premature pubarche). L'indication thérapeutique doit être discutée en fonction de l'évolutivité clinique, biologique et échographique des caractères sexuels secondaires et du pronostic statural. Les pubertés précoces périphériques relèvent d'une sécrétion autonome des estrogènes par l'ovaire s'inscrivant dans le cadre d'un syndrome de McCune-Albright ou de tumeur de la granulosa. Une place particulière doit être réservée aux pubertés précoces périphériques secondaires à une contamination environnementale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The paediatric endocrinologist is frequently asked whether pubertal development in a girl is normal, early or too early (precocious). This review will cover all clinical expression of premature development of puberty: central precocious puberty (neurogenic, secondary, and idiopathic) where treatment with GnRHa is considered, early puberty, partial puberty or pubertal variants and peripheral or pseudo precocious puberty related to an antonomous hypersecretion of estrogens by the ovaries. A special attention should be paid also to the role of environmental disruptors in the development of peripheral precocious puberty. GnRHa treatment should be considered only when evidence of central activation of the gonadotropic axis is proved by the LHRH-test.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Puberté précoce, Formes cliniques, Filles

Keywords : Precocious puberty, Clinical expression, Girls


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 4

P. 197-207 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Touche pas à mon gynéco ! »
  • I. Nisand
| Article suivant Article suivant
  • L'extraction instrumentale par spatules de Thierry : étude de la morbidité maternofoetale
  • Y. Maisonnette-Escot, D. Riethmuller, S. Chevrière, P. Becher, N. Floret, B. Zurlinden, G. Teissier, R. Maillet, J.-P. Schaal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.